Achat de billets
Achat VidéoPass

#ArgentinaGP - La conférence de presse

#ArgentinaGP - La conférence de presse

La conférence de presse de Termas de Río Hondo a réuni Rossi, Dovizioso, Márquez, Crutchlow, A. Espargaró et Hernández.

Valentino Rossi, Andrea Dovizioso, Marc Márquez, Cal Crutchlow, Aleix Espargaró et Yonny Hernández étaient réunis jeudi à Termas de Río Hondo pour une conférence de presse marquant l’ouverture du Grand Prix Red Bull de la République Argentine, la troisième manche de la saison MotoGP™ 2015.

Leader du classement général, Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a été le premier à prendre la parole et est revenu sur son début de saison : « Être en tête au bout de seulement deux courses n’est pas très important mais c’est évidemment la meilleure façon de commencer, d’autant plus que j’ai remporté une des deux courses. Avoir 41 points après Austin, qui est une piste difficile pour nous, est positif. Nous en sommes maintenant au troisième Grand Prix et sur le papier, cette piste devrait être plus favorable à la M1. »

L’Italien a aussi affirmé que la gestion du pneu avant allait de nouveau être essentielle ce week-end en Argentine et a salué le public local pour sa ferveur : « La passion des fans est incroyable ici et c’est génial de voir à quel point le MotoGP est populaire en Argentine. »

Premier pilote Ducati à monter sur le podium deux fois de suite depuis Casey Stoner en 2010, Andrea Dovizioso a quant à lui déclaré : « Quel début de saison pour nous ! Nous avons eu deux secondes places, c’était presque parfait et nous sommes deuxièmes du Championnat. »

« Le feeling avec le team est différent cette année, nous avons maintenant beaucoup d’énergie pour nous battre et travailler pour évoluer dans le bon sens, puis nous nous connaissons bien mieux maintenant. Quand la moto fonctionne bien, tout change et on peut commencer à travailler d’une manière différente. »

Quant au fait qu’il n’ait pas pu revenir au paddock après la course d’Austin pour ce qui semblait être une panne sèche, l’Italien a affirmé : « Ce n’était pas par manque de carburant, nous avons eu un problème avec le réservoir mais je ne peux pas en parler. »

Marc Márquez (Repsol Honda), le Champion en titre et vainqueur d’Austin, a admis que le début de saison avait pu être excitant pour les fans mais un peu préoccupant de son côté : « Après le Qatar j’étais inquiet parce que je devais marquer des points et revenir dans la course au titre mais nous ne sommes maintenant plus qu’à cinq points. »

« Ça s’était très bien passé pour nous ici l’an dernier mais nous avons pu constater à Austin que tout le monde a progressé. Nous devrons donc travailler dur pour rester au même niveau, » a ajouté Márquez, qui menait le doublé Repsol Honda à Termas de Río Hondo l’an dernier.

Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) avait de son côté manqué la course pour cause de blessure et a commenté : « C’est génial d’enfin pouvoir courir en Argentine, nous avons eu un accueil très chaleureux et il y a beaucoup de fans ! J’avais vu la course de chez moi l’an dernier mais ça avait été l’un des meilleurs Grands Prix de l’année. »

« Je vais devoir profiter à fond des séances d’essais puisque je n’avais pas roulé ici l’an dernier, » a continué Crutchlow, qui avait cependant participé à un test en 2013. « Je sais comment est la piste mais nous devrons beaucoup travailler pour préparer la course et je suis impatient de commencer. »

Auteur du troisième meilleur tour en course à Austin malgré une GSX-RR moins puissante que ses concurrentes, Aleix Espargaró (Team SUZUKI ECSTAR) a déclaré : « Nous aurions aimé terminer à une meilleure position mais nous étions dans les points et c’est positif vu comment nous souffrions en ligne droite. Nous sommes contents du travail réalisé jusqu’ici mais il nous reste beaucoup à faire pour espérer courir plus près des pilotes de devant. »

Le Colombien Yonny Hernández (Pramac Racing) aborde quant à lui une course particulière puisqu’il s’agit de la seule à être disputée en Amérique du Sud : « Je suis très heureux d’être ici, c’est presque comme courir à domicile. J’espère finir dans le Top 10 et obtenir un bon résultat devant mes fans. »

Hernández portera un casque spécial pour l’occasion et a précisé : « C’est un casque spécialement conçu pour cette course parce que je me sens chez moi ici et c’est donc pour les Argentins et les Latino-Américains. »

Cliquez ici pour revoir la conférence de presse dans son intégralité.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO RED BULL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, Andrea Dovizioso, Valentino Rossi, Marc Marquez

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›