Achat de billets
Achat VidéoPass

A. Espargaró et Suzuki créent la surprise en Argentine

 A. Espargaró et Suzuki créent la surprise en Argentine

Aleix Espargaró a démontré que la nouvelle GSX-RR pouvait être compétitive vendredi à Termas de Río Hondo.

Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar) a signé le meilleur de chacune des deux séances d’essais de vendredi au Grand Prix Red Bull de la République Argentine et était ainsi le premier pilote Suzuki à dominer une séance MotoGP™ depuis Álvaro Bautista à Valence en 2011. Le matin, l’Espagnol menait un classement assez surprenant qui s’expliquait par le fait que les pilotes sur prototypes Factory n’avaient utilisé qu’un seul jeu de pneus pour toute la première séance. Face à une piste sale sur laquelle les gommes s'usaient rapidement, les pilotes ont en effet préféré préserver un maximum de pneus pour la suite du week-end, quitte à sacrifier leurs positions sur la feuille de temps.

L’adhérence était nettement meilleure l’après-midi pour la seconde séance d’essais, au cours de laquelle les temps au tour ont nettement progressé. Quelques gouttes de pluie sont venues semer le doute un instant mais la piste est restée sèche et les pilotes ont ainsi eu l’opportunité de s’attaquer au chrono.

Aleix Espargaró a alors surpris en se maintenant à la première position avec un chrono de 1’38.776 qui lui conférait une demi-seconde d’avance sur Andrea Iannone (Ducati), qui disposaient des mêmes pneus, et Marc Márquez (Repsol Honda), qui avait remporté l’épreuve argentine l’an dernier lors de la première venue du MotoGP™ à Termas de Río Hondo.

Impressionnant lors des essais libres à Austin, Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) a de nouveau affiché un bon rythme et s’est classé quatrième.

Andrea Doviziso (Ducati) a pris la cinquième position devant Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS) et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), le leader du classement général, qui finissait neuvième à un peu plus d’une seconde du temps de référence.

Quatorzième, Nicky Hayden (Aspar MotoGP Team) a été le pilote Open le plus rapide et était à 1.7s du leader tandis que les Français Mike Di Meglio (Avintia Racing) et Loris Baz (Athinà Forward Racing) ont respectivement fini cette première journée aux vingt-troisième et vingt-quatrième positions.

Cliquez ici pour accéder au classement combiné.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO RED BULL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, FP2, Marc Marquez, Aleix Espargaro, Andrea Iannone

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›