Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Baz découvre le circuit de Termas de Río Hondo

Baz découvre le circuit de Termas de Río Hondo

Le Français a fait ses premiers tours de roue en Argentine vendredi pour l’ouverture de son troisième Grand Prix.

A l’occasion du premier jour du Grand Prix d’Argentine, Loris a fait connaissance avec un circuit nouveau pour lui, très intéressant mais compliqué. La configuration de cette piste dessinée par l’Italien Jarno Zaffelli comprend de longues courbes en appui et certaines en devers. Ce tracé est si particulier que Bridgestone y propose un pneu arrière extra dur pour les motos de la catégorie Factory, ce qui est rarissime.

Loris a effectué une première séance de découverte, tournant en 1’46.2 à 5.4 du leader. Il accélérait le rythme au début de la deuxième séance, passant assez rapidement en 1’42.1 à 2.0 de l’homme de tête. C’étaient déjà 4 secondes de gagnées. Une petite pluie commençait à tomber et tous les pilotes rentraient aux stands. Quand ils reprenaient la piste pour la fin de séance, Baz passait alors en 1’41.7 à 3.0 du premier. Ce chrono n’avait rien d’extraordinaire, mais la progression avait été intéressante et régulière. C’était donc une journée correcte et la connaissance du circuit permettra certainement d’améliorer le chrono samedi, face à des adversaires qui sont pour la plupart familiers du circuit depuis le Grand Prix de l’année dernière.

« Ce circuit est super sympa à rouler, » se réjouissait Loris. « Je l’aime beaucoup. La piste était très sale au début, donc on a rapidement détruit les pneus. J’ai réalisé au commencement de bons chronos, mais sans les améliorer par la suite car on n’a pas changé de pneu. Nous étions peu nombreux à ne pas le faire. On n’a donc pas descendu nos chronos en fin de première séance. »

« Dans la deuxième, ça a été plutôt bien. Je suis parti tout de suite dans un bon rythme. J’ai réussi à faire de bons chronos, proches de ceux de Stefan (Bradl) et des premiers Open. Ensuite, j’ai voulu comparer mes deux motos, l’une dotée des réglages du GP d’Austin qui a eu lieu dimanche dernier, et l’autre de nouveaux réglages. »

« J’ai essayé d’abord celle d’Austin pour être sûr qu’on avait fait un pas en avant. A la fin, j’ai passé mon dernier pneu avec cette machine, et je n’ai pas réussi à améliorer parce que je me sens moins bien avec cette moto. Il y a donc pas mal de pilotes qui me sont passés devant, mais sinon mon feeling est plutôt bon et je pense qu’il y a moyen de faire quelque chose de vraiment pas mal ce week-end. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO RED BULL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, FP2, Loris Baz, Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›