Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez survole les qualifications en Argentine

Márquez survole les qualifications en Argentine

Le Champion du Monde en titre s’est très aisément assuré la pole pour la troisième manche de la saison MotoGP™ 2015.

Après avoir remporté les dix premières manches de la saison 2014, dont les six premières en partant de la pole position, Marc Márquez serait-il sur le point d’entamer une nouvelle série ? S’il n’était que cinquième au Qatar pour l’ouverture de la saison 2015 après avoir commis une erreur dans le premier virage, le pilote du team Repsol Honda s’est imposé haut la main au Texas après son coup d'éclat en qualifications et a de nouveau réalisé une véritable démonstration de force en décrochant sa seconde pole position de la saison samedi après-midi au Grand Prix Red Bull de la République Argentine.

Suite à une première journée dominée par Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar), le double Champion du Monde MotoGP™ a remis les choses en ordre dès le samedi matin à Termas de Río Hondo et a fini par surclasser tous ses adversaires en qualifications, tournant plus d’une demi-seconde plus vite que les plus rapides. 

Dans des températures élevées qui diminuaient l’adhérence, Márquez n’a pas pu battre le record du circuit qu’il avait lui-même établi pour décrocher la pole en Argentine en 2014 mais n’en était qu’à un bon dixième de seconde et paraissait surtout sans rival à sa hauteur, endossant indiscutablement le statut de favori à la victoire pour la troisième course de l’année. 

Aleix Espargaró n’a à aucun moment pu disputer la pole à son compatriote mais a confirmé l’excellent niveau de la Suzuki GSX-RR sur la piste argentine et l’a placée en première ligne pour la toute première fois. Disposant uniquement de gommes medium ou dure pour le pneu arrière, l’Espagnol espèrera courir dans des conditions favorables dimanche afin de ne pas trop souffrir de l’usure des pneus tandis que les pilotes Factory de Honda et Yamaha tels que Márquez auront la possibilité de courir sur gomme extra-dure. 

Déjà présent dans le Top 3 la veille, Andrea Iannone (Ducati) a lui aussi réussi à tirer son épingle du jeu des qualifications et sera en première ligne pour la première fois de l’année, en ayant toutefois terminé à 0.665s de la pole. 

Deuxième des deux séances d’essais libres qui précédaient les qualifications, en étant à chaque fois proche de Márquez, Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) était contrarié de ne pas avoir pu se qualifier plus haut qu’à la quatrième place et partagera la deuxième ligne avec Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) et Andrea Dovizioso (Ducati), qui avait été en pole au Qatar et second sur la grille d’Austin. 

Deuxième en qualifications et troisième en course l’an dernier en Argentine lors du tout premier Grand Prix organisé à Termas de Río Hondo, Lorenzo ne sera cette fois-ci que cinquième sur la grille après avoir fait quelques petites erreurs sur son tour rapide et devra réaliser un départ parfait pour espérer finir sur le podium, qui lui a échappé lors des deux premières manches de la saison. 

Qualifié au milieu de la troisième ligne, entre Danilo Petrucci (Pramac Racing) et Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar), qui n’avaient jamais été aussi bien placés sur la grille, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) se retrouve face à une tâche compliquée pour défendre sa position de leader du classement général, qu’il mène avec un point d’avance sur Dovizioso et cinq sur Márquez. Huitième, l'Italien a habitué ses fans à garder le meilleur pour la fin et partira de la même position qu'au Qatar, où il avait remporté une superbe victoire.

Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) a quant à lui réussi à prendre la dixième position après avoir dominé la Q1 devant Héctor Barberá (Avintia Racing), premier pilote Open et douzième sur la grille, derrière Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS).

Également en piste pour la Q1, Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) n’a pas réussi à boucler le tour qu’il espérait et ne sera que dix-huitième sur la grille de départ.

Les Français Loris Baz (Athinà Forward Racing) et Mike Di Meglio (Avintia Blusens) s’élanceront pour leur part des 22e et 23e positions, respectivement.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO RED BULL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, Q2, Marc Marquez, Aleix Espargaro, Andrea Iannone

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›