Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Zarco goûte enfin aux joies de la victoire en Moto2™

Zarco goûte enfin aux joies de la victoire en Moto2™

Johann Zarco s’est imposé en solitaire au Grand Prix Red Bull de la République Argentine et est désormais leader de la catégorie Moto2™.

Arrivé en Moto2™ en 2012 après avoir été vice-Champion du Monde en 125cc, Johann Zarco aura dû patienter un bon moment avant d’atteindre le sommet du podium. Après deux troisièmes places en 2013, il avait terminé quatre fois dans le Top 3 en 2014 mais sans réussir à en gravir les deux derniers échelons, qu’il aura finalement atteints successivement en l’espace de huit jours lors d'une fantastique tournée outre-Atlantique. 

Deuxième à Austin après avoir été privé de victoire au Qatar, le Français s’était aisément qualifié en pole position samedi en Argentine, avec une sérénité qui en disait long sur son niveau de confiance. Zarco a bel et bien eu le déclic en début d’année en retrouvant l’équipe Ajo Motorsport, pour laquelle il avait couru en 125cc en 2011, et l’avait prouvé en dominant la course du Qatar. Suite à un malheureux problème technique, il avait décroché la seconde place à Austin et s’est imposé en contrôlant parfaitement la course à Termas de Río Hondo. 

Brièvement devancé par Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS), qui est sorti de piste dans le premier tour, mais aussi Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2) et Sam Lowes (Speed Up Racing), Zarco a repris la première place dès le troisième tour et s’est ensuite forgé une avance de près de deux secondes qu’il est parvenu à entretenir jusqu’à la ligne d’arrivée pour signer sa première victoire en Moto2™, la deuxième de sa carrière en Grand Prix après celle qu’il avait remportée au Japon en 125cc en 2011 et la première d’un pilote français dans la catégorie intermédiaire depuis celle de Jules Cluzel à Silverstone en 2010.

Arrivé en Argentine avec un petit point de retard sur Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40) au classement général, Zarco passait ainsi en tête du Championnat du Monde Moto2™ pour la première fois et réaffirmait sa capacité à lutter pour le titre mondial cette année.

Après s’être offert un premier podium dès sa seconde course dans la catégorie au Texas, Rins a lui aussi brillé et s’est imposé face à Lowes dans leur duel pour la seconde place. Le rookie espagnol n’a que quatre point de retard sur Zarco et huit longueurs d’avance sur le Champion du Monde Supersport 2013.

Rabat, le Champion en titre, est sorti de piste dès le premier tour, comme au Qatar, mais était cette fois-ci accompagné de Jonas Folger (AGR Team), le vainqueur de l’épreuve de Losail, pour remonter jusque dans les points. L’Allemand a fini neuvième tandis que Rabat n’était que douzième à l’arrivée et occupe désormais la onzième place du classement général, à 36 points de Zarco.

Derrière le trio de tête, le vice-Champion Mika Kallio (Italtrans Racing) a obtenu son meilleur résultat de la saison en prenant la quatrième place, devant son coéquipier Franco Morbidelli, Tom Lüthi (Derendinger Racing Interwetten), Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP) et Lorenzo Balsaddari (Athinà Forward Racing). 

Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2) a malheureusement été contraint de finir sur un second résultat blanc consécutif après avoir chuté alors qu’il se battait pour le Top 5. Le Belge est reparti pour finir vingt-deuxième, contrairement à Louis Rossi (Tasca Racing Scuderia Moto2), tombé à cinq tours de l’arrivée.

Suite à ce que Folger, Lowes et Zarco aient tous remporté leur première victoire dans la catégorie sur les trois premières manches de la saison, Rins leur succèdera-t-il à domicile au Grand Prix bwin d’Espagne ? Réponse le 3 mai à Jerez de la Frontera.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto2, 2015, GRAN PREMIO RED BULL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, RAC, Sam Lowes, Alex Rins, Johann Zarco

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›