Achat de billets
Achat VidéoPass

Quartararo dans le Top 6 en Argentine

Quartararo dans le Top 6 en Argentine

Le rookie français continue de marquer des points et est quatrième du classement Moto3™ à l’issue de son troisième Grand Prix.

Les pilotes Estrella Galicia 0,0 se sont battus pour les places d'honneur sur un circuit dont ils n'avaient aucune expérience. Fabio Quartararo a fini 6e et est 4e du classement général. Jorge Navarro n'a pas pu terminer la course après être tombé lorsqu'il luttait dans le groupe de tête.

Emilio Alzamora :

« Ce week-end nous avons de nouveau constaté que la catégorie Moto3 était toujours plus disputée. L'une des preuves est qu'il y a eu un nouveau record du circuit mais Fabio et Jorge ont tous les deux démontré qu'ils étaient à la hauteur, ils ont été très rapides durant tout le week-end, avec un niveau similaire à celui des pilotes les plus expérimentés du Championnat du Monde. »

« Sur le circuit de Termas de Río Hondo, caractérisé par ses courbes rapides, les pilotes Estrella Galicia 0,0 ont concentré leurs efforts pour obtenir une bonne mise au point qui leur a permis d'aborder la course avec de bonnes sensations et avec la confiance nécessaire pour se battre pour le podium. »

« Jorge Navarro a fait du bon travail ce week-end, il avait un excellent rythme lors des séances et le potentiel de se battre pour les premières places mais c'est un pilote jeune et il doit accumuler de l'expérience. Dans le quatrième tour, il a eu un problème pour changer de vitesse et l'avant de la moto s'est fermé quand il entrait dans le virage 7. Il a essayé de continuer mais la moto ne fonctionnait pas bien suite à la chute. Fabio Quartararo a lui aussi fait un excellent travail. Il avait eu quelques soucis les premiers jours lorsqu'il devait s'adapter à la piste et comprendre comment faire sa mise au point mais il nous a encore surpris en course avec une sixième place. Il était parti quinzième, suite à la sanction imposée à Romano Fenati, et il a atteint la deuxième position dès le premier tour. »

« Suite aux trois premières courses, au cours desquelles nous nous sommes battus pour les premières places, nous prenons maintenant la direction du Grand Prix d'Espagne et du premier circuit du calendrier que Fabio et Jorge connaissent déjà. Nous continuerons à travailler avec la même intensité que jusqu'ici afin de continuer à gravir les échelons dès les premiers essais libres de Jerez, qui commenceront le 1er mai à 9h, heure espagnole. »

Fabio Quartararo :

« À vrai dire, tout s’est très bien passé aujourd’hui. Avant le départ, l’équipe m’avait conseillé de garder mon calme et ça m’a aidé à mieux gérer le début de la course. J'étais un peu en retrait mais j'avais une bonne position sur la grille puis au bout de quelques virages, j'ai vu que j'étais dans les dix premiers et je savais que je devais me rapprocher des pilotes de tête. Au final je n'ai pas pu monter sur le podium mais nous avons eu un très bon rythme et je tiens à remercier toute l'équipe pour avoir rendu tout ça possible. »

Jorge Navarro :

« Malgré un départ qui n'était pas très bon, j'ai réussi à me mettre dans le groupe de tête mais j'ai eu plusieurs contacts sur les premiers tours et le début de la course a donc été un peu compliqué. Je suis parvenu à gagner quelques positions mais une fois dans le groupe de tête, j'ai commencé à avoir des soucis avec les changements de vitesses. En entrant dans le septième virage, j'ai eu un problème avec la boîte, j'ai dû freiner et j'ai perdu la roue avant. Je tiens à m'excuser auprès d'Antonelli parce que mon problème l'a affecté. Nous faisions un bon week-end. C'est dommage d'être tombé mais il faut regarder vers l'avant et penser à la prochaine course qui aura lieu à Jerez, où nous arriverons déterminés à continuer à nous battre. »

Tags:
Moto3, 2015, GRAN PREMIO RED BULL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, RAC, Fabio Quartararo, Estrella Galicia 0,0

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›