Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi : « Nous avions fait le bon choix »

Rossi : « Nous avions fait le bon choix »

Vainqueur en Argentine, l’Italien s’est félicité d’avoir choisi le pneu extra-dur, qui lui a permis de rattraper Márquez en fin de course.

Malgré sa huitième position sur la grille de départ, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) n’a pas mis longtemps à s’affirmer dans le groupe de tête en Argentine, ou plutôt dans le groupe qui poursuivait Marc Márquez (Repsol Honda), parti en solitaire pendant que les autres se battaient pour la seconde position. 

Cette seconde position, Rossi a fini par s’en emparer pour ensuite se lancer à la poursuite du Champion du Monde en titre, qu’il a rattrapé à trois tours de l’arrivée grâce à un pneu arrière extra-dur encore performant en fin d’épreuve, alors que le pneu dur de Márquez montrait d’évidents signes de fatigue. Rossi a doublé son rival dans l’avant-dernier tour, juste avant que ce dernier ne chute en tentant de répliquer, et remportait sa seconde victoire de la saison pour consolider sa position au sommet du classement MotoGP™ 2015.

Valentino Rossi :

« C’est une grande victoire et nous avions fait le bon choix en décidant de partir sur le pneu extra-dur. Quand j’ai vu Marc partir avec le pneu rouge (le pneu dur, tandis que l’extra-dur était marqué d’une bande jaune), je savais qu’il allait attaquer dès le départ. Je suis bien parti mais Iannone m’a poussé à l’extérieur dès le premier virage. Je suis revenu petit à petit et quand je suis arrivé en deuxième position, Marc avait un peu plus de quatre secondes d’avance. Je savais que la course allait être longue et je savais donc qu’il pouvait rencontrer des difficultés. Je l’ai petit à petit rattrapé, j’étais de plus en plus proche et c’était génial ! Je l’ai doublé au freinage mais c’est un pilote qui joue tout ou rien, il m’a touché dans le virage puis une seconde fois quand j’accélérais, je pense qu’il a fait une erreur et il est tombé. C’est dommage parce que nous aurions pu avoir une belle bataille sur le dernier tour. Sur les trois dernières courses, nous avons démontré que nous pouvions être compétitifs partout et que nous pouvions nous battre pour le championnat. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO RED BULL DE LA REPÚBLICA ARGENTINA, RAC, Valentino Rossi, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›