Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo : « Et on disait que je traversais une crise… »

Lorenzo : « Et on disait que je traversais une crise… »

Jorge Lorenzo a réglé ses comptes avec ses détracteurs en signant pole position et record du circuit samedi à Jerez de la Frontera.

Jorge Lorenzo a été intouchable en qualifications après avoir dominé les trois premières séances d’essais du week-end au Grand Prix bwin d'Espagne. Sur une piste dont le dernier virage porte son nom, le Majorquin est apparu plus à l’aise que jamais au guidon de son YZR-M1 et était déjà assuré de la pole avant qu’il ne boucle son dernier tour en 1’37.910 pour progresser de plus de trois dixièmes de seconde et établir un nouveau record absolu pour le circuit andalou.

Le pilote du team Movistar Yamaha MotoGP va maintenant tenter de monter sur le podium pour la première fois de la saison après un début d’année difficile et est indéniablement le favori à la victoire pour la quatrième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2015.

Jorge Lorenzo :

« Beaucoup de gens disaient que je traversais une crise et que j’étais déprimé, que c’était l’une de mes plus mauvaises périodes, puis deux jours plus tard je réalise cet impressionnant chrono. Cela prouve que dans le monde des courses, vous ne pouvez pas dire ‘ce pilote est fini’, parce qu’il peut revenir devant du jour au lendemain. Le contraire est aussi vrai et on ne peut jamais dire qu’on est le meilleur parce qu’on peut très vite se retrouver derrière. Nous devons donc être humbles et travailler pour saisir chaque opportunité. »

« Tout s’est bien passé depuis que nous sommes arrivés ici et nous avons profité de chaque séance. Établir ce nouveau record de la pole position était incroyable. J’ai fait beaucoup de très bons chronos dans ma carrière mais celui-ci est spécial. Tourner en 1’37.9 avec ces températures est très impressionnant et je suis très content. Marc (Márquez) sera fort demain, comme toujours, et les Ducati aussi mais la course sera une autre histoire. Nous avons un très bon rythme et je me sens très à l’aise sur le pneu tendre, même lorsqu’il commence à se dégrader. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, Q2, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
La collision Manzi-Oliveira

il y a 2 années

La collision Manzi-Oliveira