Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo de retour au sommet du podium MotoGP™

Lorenzo de retour au sommet du podium MotoGP™

Vainqueur du Grand Prix bwin d’Espagne, le Majorquin est bel et bien de retour après un début de saison compliqué.

Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) aura dû patienter pour véritablement se lancer dans la saison 2015 mais a prouvé qu’il était bien l’un des candidats au titre MotoGP™ cette année en survolant l’intégralité du week-end à Jerez lors de la quatrième manche, le Grand Prix bwin d’Espagne. 

Le Majorquin avait affiché un excellent état de forme dès le vendredi matin et avait ensuite dominé le reste des essais libres pour finir par signer en qualifications la pole position et un nouveau record du circuit. Sa course a été du même cru. Bien que Marc Márquez (Repsol Honda) soit parvenu à rester sur ses talons durant les premiers tours, Lorenzo avait plus de deux secondes d’avance à l’issue du premier tiers de la course et n’a ensuite fait qu’accroître son avantage pour s’imposer avec plus de cinq secondes d’avance et décrocher sa première victoire de l’année, sa troisième à Jerez en MotoGP™ après celles de 2010 et 2011.

Márquez a lui aussi réalisé une bonne opération en prenant la seconde place. Opéré de l’auriculaire gauche une semaine plus tôt, le Champion du Monde en titre espérait marquer un maximum de points afin de se relancer suite à son abandon en Argentine et a atteint son objectif malgré un bras droit fatigué. 

Après avoir perdu du temps en début de course, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a pendant un moment semblé en mesures de revenir sur Márquez, comme il l’avait fait pour s’imposer en Argentine, mais a finalement dû se contenter de la troisième place. Suite à un week-end compliqué, l’Italien s’est dit ravi de son résultat, qui lui permettait de monter sur le podium pour la 200e fois de sa carrière mais aussi de porter son avance en tête du classement général à quinze points puisque son premier poursuivant, Andrea Dovizioso (Ducati), n’était que neuvième à l’arrivée. 

En difficulté avec un réservoir plein, Dovizioso a beaucoup souffert sur les freinages en début de course et est sorti de sa trajectoire à plusieurs reprises, jusqu’à se retrouver en 25e position. Le pilote du team Ducati a réussi à remonter jusqu’à la neuvième place et manquait donc le podium pour la première fois de l’année. Il compte désormais quinze points de retard sur Rossi tandis que Lorenzo et Márquez sont respectivement à 20 et 26 points du nonuple Champion du Monde.

Les deux Espagnols sont passés aux troisième et quatrième places du classement général, devant Andrea Iannone (Ducati), qui a complètement manqué son départ depuis la troisième position et a pris la sixième place. 

Sur le podium en Argentine, Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) a de nouveau réalisé une performance positive pour prendre la quatrième place, à une dizaine de secondes de Rossi et devant Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3).

Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar), l’aîné de ce dernier, et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) ont respectivement pris les septième et huitième place tandis que Yonny Hernández (Pramac Racing) s’est imposé sur Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar), Danilo Petrucci (Pramac Racing) et Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS) pour prendre la dixième place. 

Premier pilote Open, Héctor Barberá (Avintia Racing) était dans le même groupe que ces quatre pilotes et n’était au final qu’à deux secondes du Top 10. Le point de la quinzième place est revenu à Álvaro Bautista (Aprilia Racing Team Gresini). 

Mike Di Meglio (Avintia Racing) a terminé en dernière position après avoir chuté en début de course en compagnie de Karel Abraham (AB Motoracing), qui n’avait pour sa part pas pu repartir. Loris Baz (Athinà Forward Racing) a lui aussi abandonné sur une chute, à l’instar de Hiroshi Aoyama. 

Remplaçant de Dani Pedrosa chez Repsol Honda, le Japonais luttait pour les points avant sa chute et travaillait sur une configuration spéciale en utilisant le pneu dur, qu’il était l’unique pilote Factory à utiliser en course.

De nombreux pilotes de la catégorie reine seront de retour sur la piste de Jerez lundi pour une journée d'essais post-GP.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, RAC, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Repsol Honda Team, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›