Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Un triplé de victoires historique pour Kent en Moto3™

Un triplé de victoires historique pour Kent en Moto3™

Le Britannique dispose de 31 points d’avance à l’issue de la quatrième manche du Championnat du Monde Moto3™ 2015.

Vainqueur en échappée à Austin puis en Argentine, Danny Kent s’est à nouveau imposé à Jerez de la Frontera lors de la quatrième manche de la saison 2015 mais a cette fois-ci dû se battre au coude à coude durant l’intégralité de la course. 

Au départ, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) avait réalisé le holeshot pour passer devant Fabio Quartararo (Estrella Galicia 0,0), qualifié en pole pour la première fois, et partir devant le peloton en compagnie du Français mais aussi de son coéquipier Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) et de Kent. 

Oliviera, Quartararo et Kent ont tour à tour mené tandis que Binder a eu un peu moins de protagonisme mais est toujours resté en lice pour le podium. Efrén Vázquez (Leopard Racing) a réussi à rattraper ce groupe de tête à la mi-course mais a fini par être décroché à quelques tours de l’arrivée. 

Alors que Binder était légèrement en retrait sur le dernier tour, Quartararo a tenté de passer Kent et Oliveira en réalisant une manoeuvre un peu trop osée dans le célèbre dernier virage du circuit andalou. Le rookie français est parti trop large en glissant, permettant à Binder de lui passer devant pour prendre la troisième place derrière Kent et Oliveira tandis que Vázquez finissait cinquième, à trois secondes du podium. 

Premier pilote britannique à remporter trois victoires d’affilée en Grand Prix depuis Barry Sheene en 1977, Kent est désormais assuré de rester en tête du classement Moto3™ au moins jusqu’à l’épreuve du Mugello puisqu’il arrivera au Mans pour la prochaine épreuve avec 31 points d’avance sur Vázquez, son coéquipier. 

Après une sensationnelle performance en qualifications, Quartararo ne pourra qu’être satisfait de son dimanche puisqu’il s’est battu pour la victoire du début à la fin, en menant à plusieurs stade de la course, avant une dernière manoeuvre qui lui a coûté sa place sur le podium mais dont il aura très certainement une bonne leçon à tirer pour la suite de sa carrière. 

Le rookie français gagne une place au classement général et est maintenant troisième, à 39 points de Kent, tandis que Binder et Oliveira, qui montaient sur le podium pour la première fois de l’année, passent quant à eux aux cinquième et septième place, en étant respectivement derrière Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3) et Isaac Viñales (Husqvarna Factory Laglisse). 

Suite à ses deux résultats blancs, Alexis Masbou (SaxoPrint-RTG) ne repartira de Jerez qu’avec une quinzième place et un petit point, en chutant à la neuvième place du classement général après une course compliquée par un problème d’embrayage. Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) a quant à lui réussi à décrocher la douzième place, son meilleur résultat en date en Moto3™ et une performance qui lui permettra d’arriver au Mans en pleine confiance pour le week-end du 15 au 17 mai.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto3, 2015, GRAN PREMIO bwin DE ESPAÑA, RAC, Danny Kent, Miguel Oliveira, Brad Binder, Leopard Racing, Red Bull KTM Ajo

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›