Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le Mans, prochaine étape de la saison MotoGP™ 2015

Le Mans, prochaine étape de la saison MotoGP™ 2015

Le circuit Bugatti accueille cette semaine la cinquième épreuve de la saison 2015, le Monster Energy Grand Prix de France.

Le Mans a accueilli son premier Grand Prix en 1969 et a depuis été le théâtre d'un total de 27 courses mais peu d’entre elles se sont annoncées aussi excitantes que celle de ce week-end.

Suite à un début de saison marqué par les victoires de trois pilotes différents, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) arrive en France avec quinze points d’avance en tête du Championnat du Monde MotoGP™ 2015 et s’apprête à retrouver un circuit où il n’a plus gagné depuis 2008. Après avoir obtenu le 200e podium de sa carrière en Grand Prix à Jerez, le huitième consécutif, l’Italien devrait être confiant quant à sa capacité à conquérir la plus haute marche du podium au Mans, où il s’est imposé un total de trois fois (2002, 2005 et 2008).

Son coéquipier Jorge Lorenzo, qui a dominé le GP d’Espagne de bout en bout pour décrocher sa 34e victoire en MotoGP™, est remonté à la troisième place du classement général en remportant sa première victoire de l’année à Jerez et n’est plus qu’à vingt points de Rossi. Le Majorquin est l’un des pilotes ayant connu le plus de succès au Mans et s’y était imposé en 250cc en 2007 avant de gagner en MotoGP™ en 2009, 2010 et 2012.

Marc Márquez (Repsol Honda) n’a de son côté jamais manqué le podium français lors des courses qu’il a pu finir au Mans. Le Champion du Monde en titre, qui devrait avoir récupéré de sa fracture de l’auriculaire gauche, avait remporté l’épreuve l’an dernier et cherchera ce week-end à rattraper une partie de son retard sur Rossi, actuellement de 26 points. 

Dani Pedrosa, le coéquipier de ce dernier, pourrait quant à lui faire son retour en piste ce week-end après avoir manqué les trois dernières courses. L’Espagnol s’était fait opérer de l’avant-bras droit peu après la première manche de la saison et a déjà gagné quatre fois au Mans, une fois en 125cc, deux fois en 250cc puis en MotoGP™ en 2013.

Andrea Dovizioso (Ducati) voudra se relancer après une décevante neuvième place à Jerez et est monté deux fois sur le podium du Mans en MotoGP™, en 2011 et 2010, tandis que la marque italienne n’a jamais gagné au circuit Bugatti mais avait pris la deuxième place avec Rossi en 2012. Malgré sa contre-performance en Espagne, Dovizioso demeure deuxième du classement général, à quinze points de Rossi.

Son coéquipier Andrea Iannone avait de son côté excellé en qualifications à Jerez avant de se tromper de configuration électronique au départ de la course et de rouler avec des réglages pour piste mouillée. L’Italien avait cependant réussi à remonter à la sixième place et cherchera à se battre aux avant-postes en France, où son meilleur résultat en MotoGP™ est une onzième place.

Le Team Suzuki Ecstar poursuit quant à lui sa progression depuis le début de la saison et n’était pas loin d’avoir ses deux pilotes dans le Top 10 à Jerez. Aleix Espargaró avait fini neuvième au Mans l’an dernier tandis que son coéquipier Maverick Viñales s’y était imposé en Moto3™ en 2013.

Onzième en France l’an dernier après avoir été impliqué dans un accident dès le premier tour, Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) était monté sur le podium du Mans en 2013, offrant alors un podium à domicile à Tech3, et a terminé les deux dernières courses en troisième puis quatrième positions.

Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) avait quant à lui manqué le podium d’un rien l’an dernier alors que son coéquipier Bradley Smith avait une vingtaine de secondes de retard et avait pris la dixième place. Le Britannique est néanmoins septième du classement général, avec deux places et dix points d’avance sur Espargaró.

Scott Redding (Estrella Galicia 0,0) avait pour sa part gagné au Mans en 2013, en Moto2™, avant de terminer douzième en MotoGP™ l’an dernier, devant Yonny Hernández (Pramac Racing). Redding, Hernández, Danilo Petrucci (Pramac Racing) et Viñales avaient été les protagonistes d’une superbe bataille à quatre à Jerez, remportée par Hernández.

Héctor Barberá (Avintia Racing) mène de son côté le classement de la catégorie Open avec un total de dix points et respectivement quatre et sept longueurs d’avance sur Jack Miller (CWM LCR Honda) et Nicky Hayden (Aspar MotoGP Team). 

Loris Baz (Athinà Forward Racing) comptabilise quant à lui deux points, soit deux fois plus que son coéquipier Stefan Bradl, et courra devant le public français en MotoGP™ pour la première fois ce week-end. Mike Di Meglio (Avintia Racing) n’a pas encore marqué de point cette saison mais sera déterminé à le faire au Mans, où il avait gagné avant de décrocher le titre 125cc en 2008.

La première séance d’essais MotoGP™ du Monster Energy Grand Prix de France commence vendredi matin à 9h55.

Tags:
MotoGP, 2015, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
2015 : La Révolution Française

il y a 2 années

2015 : La Révolution Française