Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le Mans : La conférence de presse

Le Mans : La conférence de presse

Les cinq pilotes MotoGP™ conviés en conférence de presse jeudi au Mans étaient accompagnés de Johann Zarco, leader de la catégorie Moto2™.

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), Andrea Dovizioso (Ducati), Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP), Marc Márquez (Repsol Honda) et Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) ont abordé le Monster Energy Grand Prix de France, la cinquième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2015, jeudi après-midi en salle de presse au circuit Bugatti, en compagnie de Johann Zarco (Ajo Motorsport), qui défend à domicile son statut de leader du classement Moto2™.

En tête de la course au titre MotoGP™ grâce à quatre podiums dont deux victoires depuis le début de l’année, Rossi a gagné au Mans trois fois au cours de sa carrière dans la catégorie reine et a déclaré : « Le début de la saison a été excellent, j’ai remporté deux victoires et j’ai toujours été sur le podium, ce qui est important pour le Championnat. Jorge (Lorenzo) a eu du mal au début mais sa performance à Jerez a été fantastique, il a été le plus rapide du vendredi au dimanche. Jorge est toujours rapide ici au Mans et c’est aussi traditionnellement une bonne piste pour Yamaha. Marc (Márquez) avait été plus rapide l’an dernier mais ça semble plus serré cette année. »

« Ce n’est pas la piste idéale pour moi, il n’y a pas beaucoup de grip et la météo peut être un problème. Il fait souvent froid le matin et il y a ensuite de basses températures l’après-midi. Dans ce cas-là, nous devons utiliser le pneu tendre pour trouver le grip. »

Monté sur le podium du Mans à sept reprises, toutes catégories confondues, Dovizioso, qui occupe la seconde place du classement général, a avancé que le test privé organisé par Ducati au Mugello en début de semaine avait été crucial pour préparer l’épreuve française : « Le test au Mugello a été important. Nous étions partis dans la mauvaise direction à Jerez et nous n’avions pas été compétitifs. Je suis content parce que nous arrivons ici avec un bien meilleur feeling qu’à Jerez. »

Intouchable à Jerez lors du dernier Grand Prix, Lorenzo espère à nouveau briller ce week-end et a commenté : « Tout a été parfait dès le début à Jerez. Le Mans est une autre histoire, tout peut changer. Mais j’étais fort sur les entrées de virages à Jerez et si je peux à nouveau l’être au Mans, je serai compétitif. »

« Le Mans est historiquement une bonne piste pour Yamaha, Marc avait été fort l’an dernier mais nous avions fini sur le podium. Cette année la Yamaha est plus performante et je pense que nous avons une bonne opportunité devant nous. »

Márquez n’est quant à lui pas fan du circuit Bugatti mais ses résultats parlent d’eux-mêmes : « J’avais décroché ma première pole ici il y a six ans. C’est aussi ici que j’ai eu ma première victoire en Moto2™. Je n’aime pas trop cette piste mais j’ai en général de bons résultats ici. »

« L’an dernier j’étais arrivé ici dans une position très différente mais nous avons encore 14 courses devant nous et donc aucune raison de paniquer. »

Quant à sa récente fracture de l’auriculaire gauche, le Champion du Monde en titre a ajouté : « Mon doigt est à 100%, il est un peu plus gros que d’habitude (rires) mais j’ai retrouvé suffisamment de force. »

Espargaró avait quant à lui signé le meilleur résultat de sa première saison en MotoGP™ au Mans l’an dernier en prenant la quatrième place. L’Espagnol serait ravi de faire aussi bien cette année, surtout après un week-end difficile en Espagne : « Nous avons retrouvé un peu de notre confiance à Jerez et je pense que nous avons un bon feeling ici où le team est à domicile. Nous espérons que la course soit plus serrée que l’an dernier. J’aime cette piste, j’ai eu de bons résultats ici en 125cc et en Moto2™, puis j’avais eu des résultats surprenants l’an dernier en MotoGP™. J’espère faire aussi bien cette année ! »

Leader du Championnat du Monde Moto2™, Zarco était présent aux côtés des pilotes MotoGP™ et a affiché une certaine confiance avant sa course nationale : « Je n’ai pas trop de pression. J’ai 16 points d’avance, nous sommes dans une bonne situation, nous voulons garder notre bon état d’esprit et je vais essayer de me faire plaisir sur la moto. »

Les essais libres du Monster Energy Grand Prix de France commencent vendredi matin à 9h avec la première séance de la catégorie Moto3™.

Tags:
MotoGP, 2015, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, Andrea Dovizioso, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi, Ducati Team, Repsol Honda Team, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›