Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

#FrenchGP: un classique du calendrier MotoGP™

#FrenchGP: un classique du calendrier MotoGP™

L'étape française est l'une des plus traditionnelles du calendrier et surtout celle du Mans, où ont eu lieu les 15 derniers GP de France.

Depuis le lancement du Championnat du Monde en 1949, le Grand Prix de France de la catégorie reine a eu lieu à 52 reprises. Le premier avait été organisé sur un tracé de 8.895 km à Albi en 1953.

Depuis, l'épreuve française a parcouru huit tracés différents, en passant par Rouen, Reims, Clermont-Ferrad, Le Mans, le Paul Ricard, Nogaro et Magny-Cours. Le Mans accueillit son premier Grand Prix en 1969 et accueille ce week-end le 28e de son histoire.

Dans l'époque moderne, le Grand Prix de France a produit de superbes courses, comme celle de 1988, au Paul Ricard, dont les protagonistes avaient été Wayne Gardner, Eddie Lawson, Christian Sarron et Kevin Schwantz.

En tête à quelques virages de l'arrivée, Gardner fut victime fut victime d'une défaillance mécanique mais parvint à prendre la quatrième place, devant Wayner Rainey.

La saison 1991 eut quant à elle deux Grands Prix organisés en France : le GP de France au Paul Ricard puis le Grand Prix Vitesse du Mans, qui remplaçait l'étape brésilienne et lors duquel Rainey remporta le second de ses trois titres mondiaux avec Yamaha.

Le Grand Prix de France de 2001 fut remporté par Max Biaggi, vainqueur pour la première fois avec Yamaha en 500cc, tandis que l'épreuve de 2002 fut marquée par une première ligne qui comprenait seulement des machines 4-temps pour la première fois.

Le Mans fut ensuite le théâtre d'un triplé espagnol en 2003, avec les victoires de Dani Pedrosa en 125cc, de Toni Elías en 250cc et de Sete Gibernau en MotoGP™.

En 2007, Suzuki remporta au Mans son unique victoire en date en catégorie MotoGP™, grâce à l'excellente course sous la pluie de l'Australien Chris Vermeulen. Il s'agissait aussi du premier succès des pneus Bridgestone sur piste mouillée.

Jorge Lorenzo remporta en 2009 la seconde de ses quatre victoires au circuit Bugatti, dans une course flag-to-flag qui avait commencé sur piste mouillée et dans laquelle son coéquipier Valentino Rossi se précipita pour passer sur pneus slick, avant de finir sur une chute.

Depuis l'arrivée de la catégorie MotoGP™ en 2002, les pilotes qui ont eu le plus de réussite au Mans sont Rossi (2002, 2005 et 2008) et Lorenzo (2009, 2010 et 2012), avec trois victoires chacun. Sete Gibernau suit avec deux victoires en 2003 et 2004 tandis que Marco Melandri, Chris Vermeulen, Dani Pedrosa, Casey Stoner et Marc Márquez s'y sont imposés une fois chacun.

Qui remportera la course MotoGP™ de ce week-end ? Andrea Dovizioso et Andrea Iannone pourraient entrer dans l'histoire puisque Ducati n'a jamais gagné au Mans

Tags:
MotoGP, 2015, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›