Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Kent continue d’imposer sa loi en Moto3™

Kent continue d’imposer sa loi en Moto3™

Le pilote du team Leopard Racing s’annonce à nouveau comme la référence du Moto3™ pour l’épreuve du Mans.

Danny Kent (Leopard Racing) était à nouveau au sommet de la feuille de temps pour les première et seconde séances d’essais du Monster Energy Grand Prix de France, poursuivant une tendance qui lui a permis de remporter les trois épreuves précédentes.

Le Britannique a progressé de près de quatre secondes lors de la seconde séance de la journée pour arrêter le chrono en 1’42.731 mais les autres pilotes ont réalisé des progrès similaires après une première séance qui avait été disputée sur une piste froide et mouillée par endroits en début de matinée.

Kent n’est qu’à un dixième du temps de la pole position de l’an dernier et effectue pour l’instant un excellent début de week-end.

Livio Loi (RW Racing GP) s’est emparé de la seconde position, comme il l’avait fait en Argentine, et a devancé Fabio Quartararo (Estrella Galicia 0,0), qui commençait lui aussi son week-end sur une note positive bien qu’il n’ait couru au Mans qu’une seule fois, en 2014, lorsqu’il s’était imposé dans le FIM CEV Repsol.

Efrén Vázquez (Leopard Racing) et Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3) complétaient un Top 5 100% Honda. À l’exception de Loi, les autres pilotes du Top 5 de la journée sont ceux qui mènent le classement général.

Derrière les Honda arrivent les KTM avec Romano Fenati (SKY Racing Team VR46), Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo) et Karel Hanika (Red Bull KTM Ajo) qui se sont classés de la sixième à la huitième places. Après avoir fini sur le podium à Jerez, Oliveira et son coéquipier Brad Binder, 19e vendredi au Mans, avaient testé un nouveau châssis de la marque autrichienne mais avaient finalement décidé de continuer sur le cadre actuel.

Alexis Masbou (SaxoPrintRTG) et Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0) ont tous les deux chuté mais complétaient le Top 10 de la journée. Juanfran Guevara (Mapfre Aspar Mahindra), qui récupère de sa fracture de la clavicule, s’est courageusement classé 25e tandis que Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) a fini seizième.

Cliquez ici pour accéder au classement combiné.

Tags:
Moto3, 2015, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, FP2, Fabio Quartararo, Danny Kent, Livio Loi, Leopard Racing, RW Racing GP, Estrella Galicia 0,0

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›