Achat de billets
Achat VidéoPass

Moto2™ : Rabat remonte en puissance

Moto2™ : Rabat remonte en puissance

Le Champion du Monde en titre a dominé les deux séances d’essais de vendredi au Mans.

Tito Rabat (Estrella Galicia 0’0 Marc VDS) était en tête du classement à la fin de chacune des deux séances de vendredi au Monster Energy Grand Prix de France et a terminé la journée avec un chrono de 1’37.625, soit seulement sept millièmes de seconde de plus que le temps de la pole position de 2014.

Après un début de saison difficile, au cours duquel il n’est monté sur le podium qu’une fois en quatre courses, l’Espagnol semble avoir repris les choses en main et visera ce week-end sa première victoire de l’année.

Tom Lüthi (Derendinger Racing Intewetten) a fini les deux séances en seconde position, derrière Rabat, et retrouve ce week-end son circuit de prédilection puisqu’il y a remporté trois de ses neuf victoires en Grand Prix. De quoi lui aussi se relancer après un début de saison légèrement en dessous de ses espérances.

Rabat et Lüthi sont pour l’instant quatrième et cinquième d’un classement général dominé par le Français Johann Zarco (Ajo Motorsport), qui a terminé la journée avec le quatrième temps, à trois dixièmes de seconde de Rabat et juste derrière Luis Salom (Páginas Amarillas HP 40), 19e le matin et 3e l’après-midi.

Sam Lowes (Speed Up Racing) a signé le cinquième temps de la journée et peut espèrer se relancer après une course décevante au GP d’Espagne, dont il était reparti sans le moindre point.

Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40) poursuit quant à lui son excellent début de saison et est sixième sur le classement combiné. Après être tombé dans le dernier virage à Jerez alors qu’il se battait pour la deuxième place, le Barcelonais a, comme son coéquipier, commencé la journée dans la seconde partie du classement avant de se montrer bien plus compétitif l’après-midi, grâce à de bien meilleures conditions de piste que permettaient de prendre davantage de risques.

Julián Simón (QMMF Racing Team) a placé une deuxième Speed Up dans le Top 10 en réalisant le septième temps, terminant devant Jonas Folger (AGR Team), vainqueur à deux reprises en quatre courses cette saison et victime d’une chute vendredi au Mans.

Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2) et Franco Morbidelli (Italtrans Racing Team) complétaient le Top 10, dans lequel figurait Louis Rossi (Tasca Racing Scuderia Moto2) le matin avec que le Manceau ne passe à la 19e position l'après-midi. Vainqueur au Mans sous la pluie en Moto3™ en 2012, Rossi est de retour en piste ce week-end alors qu’il s’était fracturé la main droite à Jerez, où il avait manqué la course.

Inscrit en wildcard sur la TransFIORmers de Christian Boudinot, Louis Bulle participe à son premier Grand Prix ce week-end et a bouclé 25 tours sur l’ensemble de ses deux séances.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto2, 2015, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, FP2, Thomas Luthi, Luis Salom, Tito Rabat, Paginas Amarillas HP 40, Derendinger Racing Interwetten, EG 0,0 Marc VDS

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›