Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Smith mène la première journée au Mans

Smith mène la première journée au Mans

Le Britannique a établi le premier temps de référence du week-end pour la catégorie MotoGP™.

La surprise de la première journée du Monster Energy Grand Prix de France est venue de Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), qui a signé le meilleur temps lors de la seconde séance d’essais, en 1’34.179, à la plus grande joie de son équipe.

Après un week-end parfait à Jerez, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) a réalisé le deuxième temps mais s’est surtout montré très régulier sur cadence de course tandis que Andrea Dovizioso (Ducati) complétait le Top 3. L’Italien avait été le plus rapide le matin et a affiché un potentiel très prometteur sur une piste où Ducati n’a jamais conquis la plus haute marche du podium.

Cal Crutchlow (CWM-LCR Honda) s’est classé quatrième à chacune des deux séances d’essais et a terminé juste devant le Champion du Monde en titre Marc Márquez (Repsol Honda), qui avait passé la matinée à travailler sur son bras-oscillant en utilisant des réglages testés lors du test de Jerez. L’Espagnol a rencontré un petit problème technique en début de séance, qui l’a contraint à rentrer aux stands à pied avant de reprendre la piste.

Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), le leader du classement général, a terminé en sixième position, devant Dani Pedrosa (Repsol Honda Team), qui fait son retour à la compétition ce week-end après avoir été opéré de l’avant-bras droit après la première manche au Qatar.

Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) et son frère Aleix (Team Suzuki Ecstar) ont respectivement fini aux huitième et neuvième positions. Pol avait eu un excellent week-end au Mans l’an dernier lors de sa première saison en MotoGP™ et avait terminé quatrième de la course. La performance de son coéquipier Bradley Smith laisse augurer que l’Espagnol pourrait se situer bien plus haut dans le classement.

Aleix a quant à lui profité de sa première journée pour tester différents pneus et poursuivre le développement de la GSX-RR.

Blessé à l’épaule gauche suite à une chute survenue au Mugello en début de semaine, Andrea Iannone (Ducati) a surmonté la douleur et a pris la onzième position.

Loris Baz (Athinà Forward Racing) et Mike Di Meglio (Avintia Racing) pourraient quant à eux se retrouver dans un duel franco-français devant leurs fans puisque les deux pilotes sont respectivement 19e et 20e, avec moins d’un dixième de seconde pour les séparer.

Cliquez ici pour accéder au classement combiné.

Tags:
MotoGP, 2015, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, FP2, Andrea Dovizioso, Bradley Smith, Jorge Lorenzo, Ducati Team, Monster Yamaha Tech 3, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›