Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Jules Danilo : « Je pense que le Top 10 est jouable »

Jules Danilo : « Je pense que le Top 10 est jouable »

Le jeune Français espère tirer profit de sa qualification en sixième position pour le Monster Energy Grand Prix de France.

Samedi après-midi, durant la qualifications, dans des conditions particulières, Jules Danilo a su tirer son épingle du jeu en signant le 6e temps de la séance. Il s’élancera depuis la 2e ligne demain matin pour son Grand Prix à domicile. Après son résultat à Jerez, Danilo est confiant et pense être en mesure de marquer de gros points demain.  

Une séance qualificative particulière, comment s’est-elle passée ? 

Dès que je suis sorti du camion, j’ai vu que la pluie tombait. J’ai aussitôt compris que la séance allait être particulière. Nous avons donc changé notre stratégie. Nous sommes passés en pneus neufs dès le début de la séance. J’avais qu’il fallait être rapide dès les premiers tours. Je ne pensais pas que ce serait si rapide. Mes deux premiers secteurs ont été bons, équivalents à mon temps du matin malgré les gouttes de pluie. En revanche, j’ai du calmer le jeu dans les derniers secteurs afin d’éviter une chute inutile.  

Tu nous confiais hier avoir des soucis de frein moteur, as-tu résolu ce problème ce matin ? 

Nous pensions avoir des problèmes de freins moteurs. Il s’est en fait révélé que c’était un problème de réglages de la moto. Nous avions tendance à régler la moto avec des suspensions trop dures afin d’être en mesure de faire de bonnes phases de freinage. En fait, c’était l’inverse. Il fallait simplement avoir des suspensions plus molles. En début de FP3, nous sommes partis avec des suspensions plus dures que le vendredi, puis nous avons remis les réglages d’hier et enfin nous avons mis un réglage plus mou. Pour la qualification, nous l'avons encore réduit, mais, à ce stade, il fallait changer le ressort. Instantanément, c’était beaucoup mieux. Nous étions simplement partis dans la mauvaise direction.  

Avec cette 6e position sur la grille, que vises-tu pour la course ? 

Je suis confiant pour demain. Je pars devant, mais les objectifs ne changent pas. Il ne faut pas que je me mette trop de pression. Il faut que je reste avec le groupe de tête et garder mon calme. La moitié du travail a été fait, il faut concrétiser demain.  

Fabio s’élancera depuis la pole position, penses-tu que le tracé du Bugatti favorise les échappées et qu’il sera une menace demain ? 

Je pense que Fabio est rapide ici. En l’absence des Kent et Bastianini, ce sera plus simple pour Fabio de s’échapper dès le départ. J’étais rapide ce matin et je pense qu’avec ces nouveaux réglages, nous ferons de bonnes choses demain. Je vise un Top 10 et je veux marquer de gros points. Je pense que c’est possible .   

Tags:
Moto3, 2015, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, QP, Jules Danilo, Ongetta-Rivacold

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

motogp.com
Baz signe le meilleur temps en FP4

il y a 2 années

Baz signe le meilleur temps en FP4