Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lüthi, quatrième vainqueur du Moto2™ en 2015

Lüthi, quatrième vainqueur du Moto2™ en 2015

Vainqueur au Mans, le Suisse se confirme sur une liste déjà fournie de candidats au titre de Champion du Monde Moto2™ 2015.

Tom Lüthi a remporté sa première victoire de la saison 2015 lors de la cinquième manche, au circuit Bugatti, où il avait décroché sa toute première victoire en 125cc en 2005, l’année de son titre de Champion du Monde, et s’était aussi imposé en 2006, dans la même catégorie, puis en 2012, en Moto2™.

Sous un soleil radieux, le pilote du team Derendinger Racing Interwetten est passé en tête devant Johann Zarco (Ajo Motorsport) dès le troisième tour et a ensuite filé à un train d’enfer pour lâcher le Français et s’imposer en solitaire. 

Plutôt bien parti, Zarco a essayé de suivre le Suisse, en vain, et a plus tard été devancé par Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS), visiblement plus à l’aise, mais se contentait volontiers de la troisième place. Zarco avait annoncé avant la course qu’il devait s’assurer un maximum de points au cas où il ne puisse pas se battre pour la victoire, une mission accomplie puisque sa troisième place, combinée aux chutes de Jonas Folger (AGR Team) et d’Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40), lui permet de repartir du Mans avec 21 points d’avance en tête du Championnat, contre 16 à son arrivée en France. 

Premier poursuivant de Zarco suite à sa seconde victoire de la saison à Jerez, Folger est tombé dans le dixième tour alors qu’il luttait pour le Top 10 tandis que Rins a chuté à trois tours de l’arrivée, alors qu’il était sixième, et a été imité par son coéquipier Luis Salom un tour plus tard. 

Folger et Rins ont donc perdu du terrain dans le classement général, que Zarco mène maintenant avec 21 points d’avance sur Lüthi, 32 sur Folger puis 35 sur Sam Lowes (Speed Up Racing) et Franco Morbidelli (Italtrans Racing), qui ont respectivement pris les quatrième et cinquième places en course.

En finissant deuxième, Rabat obtenait son meilleur résultat de la saison et un second podium consécutif mais repartait du Mans avec 36 points de retard sur Zarco et tout juste quatre d’avance sur Rins.

Son compatriote Julián Simón (QMMF Racing) a fini la course en sixième position, devant Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia), Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2), Hafizh Syahrin (Petronas Raceline Malaysia) et Dominique Aegerter (Technomag Racing Interwetten), qui entrait dans le Top 10 pour la première fois de l’année. 

Treizième, Marcel Schrötter était le seul représentant de Tech3 dans les points puisque son coéquipier Ricky Cardús a fini seizième, juste devant Rins, tandis que Louis Rossi (Tasca Racing Scuderia Moto2) a chuté en compagnie d’Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) en début de course. Mika Kallio (Italtrans Racing), vainqueur de l’épreuve française et vice-Champion du Monde en 2014, a lui aussi chuté.

Inscrit en wildcard sur la TransFIORmers de Christian Boudinot, Louis Bulle a atteint le principal objectif de son premier Grand Prix, celui de couvrir la distance de course, et tirera sans aucun doute beaucoup d’enseignements de son week-end aux côtés de l’élite.

La saison Moto2™ 2015 continue en Italie le 31 mai au Mugello.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto2, 2015, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, RAC, Johann Zarco, Thomas Luthi, Tito Rabat, EG 0,0 Marc VDS, Derendinger Racing Interwetten, Ajo Motorsport

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›