Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Louis Rossi : « Tout avait bien commencé… »

Louis Rossi : « Tout avait bien commencé… »

Le Manceau est tombé suite à un contact avec Álex Márquez en début de course dimanche dernier au GP de France.

Les partenaires de Louis réunis pour ce Grand Prix à domicile, un design spécial aux couleurs de l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) pour le 50ème anniversaire du circuit Bugatti et une 9ème  place en FP1 !

Louis : « Bien sûr, j’avais mal à la main, mais bon, ça n’a pas été mon plus gros souci. »

Cependant un rien suffit pour que tout aille de mal en pis. Une erreur de setting, une mauvaise direction, mais cette 9e place avait grisé tout le monde…

19e en FP2 avec les pneus usés… Rien d’alarmant …

Malgré tout, la progression escomptée n’arrive toujours pas.

Louis : « Tout est parti de travers et nous nous sommes perdus jusqu'à la qualification avec une 23ème place ! »

Pour redresser le tir, il est décidé de tout changer pour le Warm-Up…

Louis : « Les sensations sont meilleures mais pas suffisamment pour faire des chronos rassurants. »

Il faut donc absolument continuer à creuser, et enfin la cause de tous les soucis est découverte : un amortisseur réglé à l’inverse !
Tout est revu à temps pour la course !

La course :
Bon départ, Louis se sent à l’aise. Mais après 4 tours il se fait percuter par Álex Márquez. La chute est inévitable…

Louis Rossi (Tasca Racing Scuderia Moto2) :

« Nous avions trouvé la solution, c’est rageant ! Mais la course est aussi faite d’incidents… Désormais nous devons nous concentrer sur la course suivante et à aller de l’avant. Encore mille mercis à tous mes partenaires pour leur présence et leur soutien sans oublier ma famille et mes amis qui les ont entourés tout au long de ce week-end ! »

Tags:
Moto2, 2015, MONSTER ENERGY GRAND PRIX DE FRANCE, RAC, Louis Rossi, Tasca Racing Scuderia Moto2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›