Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La saison MotoGP™ 2015 se poursuit au Mugello

La saison MotoGP™ 2015 se poursuit au Mugello

Le Grand Prix TIM d’Italie promet une superbe bataille entre Valentino Rossi, leader du classement général, et ses nombreux adversaires.

Le paddock MotoGP™ se déplace au Mugello cette semaine pour la sixième manche de la saison 2015. Le héros local Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) arrive chez lui en Italie en tant que leader du classement général pour la première fois depuis 2008, l’année de la dernière de ses sept victoires consécutives au Mugello.

Yamaha a largement dominé au Mugello depuis le début de l’ère MotoGP, d’abord avec Rossi de 2004 à 2008 puis avec Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) de 2011 à 2013.

Après un décevant début de saison 2015, ce dernier a surclassé ses adversaires lors des quatrième et cinquième Grands Prix de l’année, à Jerez puis au Mans, et sera sans aucun doute l’un des principaux candidats à la victoire au Mugello. Lorenzo s’est imposé en solitaire lors des deux dernières courses mais devrait rencontrer plus de résistance de la part de ses concurrents en Toscane, notamment de la part de Rossi mais aussi des pilotes du team Ducati.

Andrea Dovizioso et Andrea Iannone seront d'une part, comme Rossi, déterminés à se battre pour la victoire devant leurs fans mais ont en plus eu trois journées d’essais privés au Mugello juste avant l’épreuve du Mans, un avantage qui pourrait éventuellement les aider à signer la première victoire de la Ducati GP15. La marque italienne ne compte pour l’instant qu’une seule victoire au Mugello, remportée par le double Champion du Monde MotoGP™ Casey Stoner en 2009. Après avoir retrouvé une place sur le podium au Mans, Dovizioso occupe la troisième place du classement général, avec quatre points de retard sur Lorenzo et dix-neuf sur Rossi.

Iannone avait quant à lui réussi à se battre avec Marc Márquez (Repsol Honda) pour la quatrième place au Mans, quelques jours seulement après s’être luxé l’épaule gauche en tombant lors de son test au Mugello. Cinquième du classement général, l’Italien n’est pour l’instant monté sur le podium qu’une seule fois, au Qatar lors de la première manche de la saison, qu’il avait finie derrière Rossi et Dovizioso. Un podium 100% italien qui pourrait se répéter ce week-end au Mugello en cas d’échec de Lorenzo et de Márquez.

À l’issue des cinq premières manches de la saison et d’un week-end compliqué au Mans, Márquez est quatrième du classement général, à 33 points de Rossi. Le double Champion du Monde MotoGP™ et tenant du titre débute donc sa saison 2015 d’une manière bien différente de l’an dernier puisqu’il avait remporté les dix premières manches en 2014, mais aura l’opportunité de se relancer au Mugello, où le nouveau bras-oscillant de son RC213V devrait l’aider dans les longues courbes du circuit toscan.

Son coéquipier Dani Pedrosa était tombé en début de course au Mans pour son retour à la compétition mais était parvenu à repartir et avait été capable de couvrir la distance de course. Une bonne nouvelle pour le Catalan, qui avait été opéré de l’avant-bras droit après la première manche afin de soigner un syndrome des loges qui le faisait souffrir depuis longtemps. 

Les autres pilotes Factory de Honda, Cal Crutchlow (CWM LCR Honda), qui utilise aussi le nouveau bras-oscillant de la marque japonaise depuis l’épreuve du Mans, et Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS) étaient eux aussi tombés en France et seront donc également en quête de points.

Opéré du pouce droit suite à une chute survenue samedi matin en France, Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar) espèrera avoir suffisamment récupéré de l’intervention pour reprendre la piste ce week-end au Mugello, à l’instar de son frère Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), qui a été opéré d’un syndrome des loges à l’avant-bras.

Nicky Hayden (Team Aspar MotoGP) aura à coeur de continuer sur sa lancée après s’être imposé pour la première fois de l’année dans la catégorie Open au Mans et s’être ainsi relancé à la poursuite de Héctor Barberá (Avintia Racing), qui compte cinq points de plus que l’Américain.

Loris Baz (Athinà Forward Racing) est le troisième pilote Open dans le classement après avoir décroché la douzième place en France tandis que son compatriote Mike Di Meglio (Avintia Racing) cherchera en Italie à marquer ses premiers points de l’année.

La première séance d’essais MotoGP™ du Grand Prix TIM d’Italie aura lieu vendredi à 9h55.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›