Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Quartararo aborde son premier week-end au Mugello

Quartararo aborde son premier week-end au Mugello

Le rookie français a étudié le circuit toscan mais est impatient d’en faire le tour avec sa Honda.

Après avoir couru sur deux tracés qu’ils connaissaient déjà, Jerez et Le Mans, Fabio Quartararo et Jorge Navarro arrivent sur un circuit où ils n’ont jamais roulé et où le Team Estrella Galicia 0,0 était monté sur le podium l’an dernier avec Álex Rins, qui avait décroché une troisième place méritée en course.

Le saviez-vous ?

L’Autódromo Internacional de Mugello, situé dans la région italienne de la Toscane, est l’un des circuits les plus charismatiques du calendrier MotoGP.

À une trentaine de kilomètres au nord de la ville de Florence, le Mugello accueille des courses depuis 1920, lorsque le tracé mesurait 66,2 km de long et empruntait des routes locales en traversant le cadre pittoresque du Passo de la Futta.

L’actuel Circuit du Mugello fut inauguré en 1974. La piste appartient à Ferrari et consiste en un tracé très complet de 5 245 mètres, caractérisé par une longue ligne droite et des courbes très rapides.

Fabio Quartararo :

« Je crois que le Circuit du Mugello est assez plaisant. Je n’ai jamais roulé là-bas mais en l’ayant étudié, je sais qu’il a des courbes très rapides et surtout deux chicanes au début, qui paraissent très techniques et qui devraient donc me plaire. Après la course du Mans, et malgré ma chute, j’arrive au Mugello en pleine confiance et convaincu que nous allons faire notre maximum dans notre travail dès le premier jour parce que c’est un très bon circuit, sur lequel je suis impatient de rouler. »

Jorge Navarro :

« Le Circuit du Mugello est nouveau pour moi et cette semaine nous avons regardé des vidéos pour obtenir des informations et faire en sorte que je puisse m’adapter au tracé le plus vite possible. Nous commencerons le week-end en visant les objectifs que nous avons définis pour chaque séance et en essayant de progresser petit à petit afin d’être le mieux préparé possible pour la course de dimanche. Le Mugello est un circuit avec une ligne droite où l’aspiration jouera un rôle important, nous travaillerons donc afin de tirer le rendement maximum de notre Honda. »

Tags:
Moto3, 2015, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM, Fabio Quartararo, Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›