Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Iannone : « Ce n’est pas vraiment une question de douleur… »

Iannone : « Ce n’est pas vraiment une question de douleur… »

Le pilote Ducati a réalisé le quatrième temps des essais de vendredi au Mugello malgré un bras gauche affaibli.

Andrea Iannone s’était luxé l’épaule gauche avant le GP de France en chutant lors d’un test privé au Mugello et a découvert il y a quelques jours, avant son retour sur le circuit toscan, qu’il souffrait aussi d’une fracture à la tête de l’humérus. Le pilote du team Ducati a été plutôt performant pour les essais libres du vendredi au Grand Prix TIM d’Italie mais a admis ne pas être aussi à l’aise qu’il aimerait l’être.

Andrea Iannone : 

« J’espérais être en meilleures conditions mais je dois fournir un énorme effort sur cette piste, plus important que je ne le pensais. Ce n’est pas vraiment une question de douleur mais c’est que j’ai besoin de plus de force et qu’en ce moment je n’en ai tout simplement pas assez. Je ne peux pas bouger comme je l’aimerais avec mon épaule gauche, je perds donc beaucoup dans les changements de direction et il y en a beaucoup ici au Mugello. Je dois serrer les dents et faire de mon mieux. Je suis assez content de la moto, nous savions que la GP15 serait compétitive ici et je suis désolé de ne pas être au meilleur de ma forme afin de pleinement profiter de ses performances. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM, FP2, Andrea Iannone, Ducati Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›