Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Première victoire de l’année pour Rabat

Première victoire de l’année pour Rabat

Le Champion en titre s’est imposé pour la deuxième année consécutive au Mugello, devant Johann Zarco et Dominique Aegerter.

Absent des places d’honneur lors des trois premières courses de la saison 2015, Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS) s’est relancé en grimpant une à une les trois marches du podium pour finalement décrocher sa première victoire de l’année en Italie après avoir fini troisième à Jerez puis second au Mans.

Suite à un début de course marqué par l’offensive de Dominique Aegerter (Technomag Racing Interwetten) en tête du peloton, le Champion du Monde en titre s’est emparé de la première position dans le septième tour et ne l’a plus lâchée. Rattrapé par Johann Zarco (Ajo Motorsport) en fin de course mais suffisamment solide pour ne pas être inquiété par ce dernier, Rabat demeure ainsi l’unique pilote de la grille 2015 à avoir gagné en Moto2™ au Mugello, où il s’était imposé depuis la pole en 2014.

S’il n’a pas pu suffisamment se rapprocher de Rabat pour jouer la victoire, Zarco réalisait lui aussi une excellente opération en passant de la sixième position sur la grille à la seconde place, d’autant plus que ses deux premiers poursuivants dans le classement général, Tom Lüthi (Derendinger Racing Interwetten) et Jonas Folger (AGR Team), chutaient et abandonnaient tous les deux en début d'épreuve. Sur le podium pour la cinquième fois de suite, le Français dispose maintenant de 31 points d’avance au classement général, sur Rabat, qui fait un bond de la sixième à la seconde place suite à sa victoire.

Après s’être qualifié en première ligne pour la première fois de l’année et avoir mené durant le premier quart de la course, Aegerter a confirmé son retour en forme en s’assurant la troisième place, à près de cinq secondes du vainqueur et juste devant Sam Lowes (Speed Up Racing). 

Parti de la pole, ce dernier avait perdu beaucoup de terrain en accrochant la roue arrière de Simone Corsi (Athinà Forward Racing), tombé et contraint à l’abandon, dans le deuxième tour et n’a au final pu remonter qu’à la quatrième place. 

Complétaient le Top 10 Luis Salom (Páginas Amarillas HP 40), Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2), Julián Simón (QMMF Racing), Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP), Axel Pons (AGR Team) et Lorenzo Baldassarri (Athinà Forward Racing), dixième devant Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40) et Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS).

Les pilotes de Tech3, Marcel Schrötter et Ricky Cardús, ont fini ensemble aux seizième et dix-septième places tandis que Louis Rossi (Tasca Racing Scuderia Moto2) a terminé vingtième.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto2, 2015, GRAN PREMIO D'ITALIA TIM, RAC, Tito Rabat, Dominique Aegerter, Johann Zarco, EG 0,0 Marc VDS, Technomag Racing Interwetten, Ajo Motorsport

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›