Achat de billets
Achat VidéoPass

Espargaró démontre la compétitivité de la Suzuki à Montmeló

Espargaró démontre la compétitivité de la Suzuki à Montmeló

Aleix Espargaró a ouvert le Grand Prix Monster Energy de Catalogne avec le meilleur temps.

Présent au sommet de la feuille de temps mais devancé par Marc Márquez et Dani Pedrosa du team Repsol Honda vendredi matin à Montmeló, Aleix Espargaró a frappé fort l’après-midi lors de la seconde séance d’essais du week-end et s’est emparé de la première position devant ses deux compatriotes catalans.

Profitant de nouveautés pour le moteur, désormais un peu plus puissant, et l’électronique de la GSX-RR mais aussi du pneu tendre sur une piste offrant peu d’adhérence suite aux pluies de la veille, Espargaró a démontré la qualité du châssis Suzuki en tournant en 1’41.158, soit 0.285s de mieux que Márquez, qui se voyait relégué à la seconde place. 

Si sa compétitivité sur pneu de course demeure à vérifier, l’aîné des frères Espargaró, natif de Granollers, à moins d’une dizaine de kilomètres du circuit, s’annonce déjà comme un très sérieux candidat à la pole position. 

Suite à l’excellent tour d’Espargaró, Pedrosa se retrouvait à plus de six dixièmes de seconde de la première place, en troisième position, et juste devant Andrea Dovizioso (Ducati), qui avait eu du mal à trouver le bon rythme le matin et était en progrès l’après-midi. 

Cinquième à 0.764s, Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) plaçait une seconde GSX-RR dans le Top 5, au grand bonheur de Davide Brivio, le team manager, et de toute l’équipe chargée de mener à bien le retour de la marque d’Hamamatsu en MotoGP™.

Septième derrière Andrea Iannone (Ducati), Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) était le premier pilote Yamaha sur le classement combiné à l’issue des deux premières séances du week-end, à 0.876s d’Espargaró, mais se disait satisfait de sa régularité sur rythme de course.

Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) était quant à lui le seul autre pilote à moins d’une seconde du temps de référence et devançait Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS), qui est tombé dans le virage n°10 l’après-midi, et Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP), onzième à 1.209s du leader. 

Nicky Hayden (Aspar MotoGP Team) était pour sa part le pilote Open le mieux classé et occupait la treizème position devant Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3), Héctor Barberá (Avintia Racing) et Loris Baz (Athinà Forward Racing) tandis que Mike Di Meglio (Avintia Racing) bouclait sa journée avec le 23e temps. 

La troisième séance d’essais aura lieu samedi matin à 9h55 et sera pour de nombreux pilotes l’occasion de s’assurer une pré-qualification directe pour la séance Q2. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMI MONSTER ENERGY DE CATALUNYA, FP2, Monster Yamaha Tech 3, Team SUZUKI ECSTAR

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›