Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Des problèmes de dribble à l’avant à solutionner pour Baz

Des problèmes de dribble à l’avant à solutionner pour Baz

Le pilote du team Athinà Forward Racing sera 19e sur la grille de Montmeló.

Après avoir tourné vendredi en 1'42.968, Loris a un peu amélioré son chrono ce samedi matin lors de la troisième séance d’essais libres, avec le 21e temps en 1’42.817, malgré une petite chute. La séance la plus importante était la quatrième, où tous les pilotes roulent en configuration course afin de préparer le Grand Prix. Baz y a réalisé le 15e chrono (2e des Open) en 1’43.091. L’important était qu’il parvenait à effectuer 5 tours en 1’43, étant le seul dans ce cas avec son coéquipier de l’équipe Athinà Forward Racing Stefan Bradl. C’était donc plutôt positif et encourageant pour la course de dimanche. Malgré cela, le problème de dribble persistant demeurait un sujet de préoccupation, et Loris travaille avec son équipe pour essayer une meilleure solution lors du warm up.

En qualification, Loris s’est classé 9e de la Q1 en 1’42.592, ce qui le fera partir depuis la 19e position sur la grille. La place sur la grille de départ n’a pas ici à Barcelone une importance capitale, car l’essentiel de la difficulté sera de gérer l’adhérence des pneus qui va diminuer très rapidement, probablement bien avant la mi-course.

Pour la première fois depuis Chris Vermeulen à Assen en 2007, Suzuki s’emparait de la pole position avec Aleix Espargaro, suivi à 0.08 par son jeune coéquipier Maverick Vinales. Le dernier doublé de Suzuki lors des qualifications de la catégorie reine datait de 1993, quand Kevin Schwantz précédait Alex Barros à Jerez en 500 cm3.

Loris Baz :

« Nous avons les mêmes problèmes depuis hier, de grip comme tout le monde, mais j’ai beaucoup de souci avec du dribble à l’avant. Je suis toujours un peu à la limite, en train de tenir la moto sur le genou, et j’ai d’ailleurs fini par tomber à la fin de la troisième séance d’essais libres. »

« Dans la quatrième séance j’ai eu bon rythme, mais toujours avec des problèmes de l’avant. Ces ennuis m’ont poursuivi en qualification, où je n’étais pas vraiment en confiance. J’ai eu un petit souci technique en cassant un pot d’échappement, mais ça ne m’a pas fait perdre beaucoup de temps. Sinon j’aurais pu rouler un petit peu plus vite. »

« J’ai toujours ces problèmes de dribble à l’avant qu’on essaie de résoudre, mais on ne trouve pas vraiment la voie, donc ce n’est pas facile. On va essayer de faire au moins une petite amélioration pour le warm up, puis de prendre un bon départ en course. Ensuite j’essaierai de survivre le plus longtemps possible aux avant-postes parce que ce sera une longue course. Je pense que les temps vont nettement augmenter en raison des pneus. Tout reste ouvert car l’usure des pneus va jouer un rôle important, mais pour l’instant c’est pour moi assez compliqué. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMI MONSTER ENERGY DE CATALUNYA, Q1, Loris Baz, Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›