Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Une journée historique pour Espargaró, Viñales et Suzuki

Une journée historique pour Espargaró, Viñales et Suzuki

Aleix Espargaró et Maverick Viñales ont offert à Suzuki les deux premières places sur la grille du Grand Prix Monster Energy de Catalogne.

Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar) s’était annoncé comme un sérieux candidat à la pole position en réalisant le meilleur temps des essais MotoGP™ vendredi à Montmeló et a réussi à atteindre son objectif en qualifications. Sur une GSX-RR bénéficiant de nouvelles évolutions moteur mais aussi du pneu tendre de Bridgestone, le pilote de Granollers a établi un nouveau record du circuit en 1’40.546 et remporté sa deuxième pole position en catégorie reine depuis celle qu’il avait décrochée à Assen en 2014, mais aussi la première de Suzuki en MotoGP™ depuis celle de Chris Vermeulen, également à Assen, en 2007.

Espargaró n’a pas été le seul pilote Suzuki à briller en qualifications puisque son coéquipier Maverick Viñales, qui débute dans la catégorie reine cette année, a lui aussi pu tirer le meilleur de la GSX-RR pour s’installer en seconde position, à seulement 0.083s de la pole, et partira donc en première ligne pour la première fois en MotoGP™.

Les deux Catalans signaient le premier doublé de Suzuki en qualifications depuis celui de Kevin Schwantz et Alex Barros au GP d’Espagne, à Jerez, de 1993.

Bien qu’il ne dispose pas du pneu arrière tendre que Bridgestone ne fournit qu’aux teams Open ainsi qu’à ceux de Ducati, Suzuki et Aprilia, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) n’est pas passé loin de la pole position et a terminé à exactement un dixième de seconde d’Espargaró. Le Majorquin s’est ainsi assuré un départ en première ligne pour une course qu’il pourrait finir avec un nouveau record personnel : celui d’aligner pour la première fois de sa carrière quatre victoires suite à celle de Jerez, du Mans et du Mugello.

Quatrième à 0.208s de la pole, Marc Márquez (Repsol Honda) manquait la première ligne pour la deuxième fois de la saison mais faisait bien mieux que sa désastreuse qualification en treizième position quinze jours plus tôt au Mugello et était le seul autre pilote à passer sous l’ancien record du circuit de Montmeló. Ses nombreux fans présents au circuit espèreront le voir s'imposer en course mais de ses vingt victoires en MotoGP™, Márquez n'en a remporté qu'une en ne partant pas de la première ligne, l'an dernier à Valence, où il s'était qualifié en cinquième position.

Derrière le Champion du Monde en titre, complèteront la deuxième ligne Andrea Dovizioso (Ducati), seul pilote non-espagnol du Top 6, et Dani Pedrosa (Repsol Honda), qui terminait à 0.382s de la pole. 

Après s’être rattrapé samedi matin pour éviter de passer par la séance Q1, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a dû se contenter de la septième position sur la grille de départ, en tournant seulement 0.010s plus vite que le pilote Yamaha satellite Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3).

Tombé en fin de séance, Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) complètera la troisième ligne derrière Rossi et Smith tandis que Yonny Hernández (Octo Pramac Racing), Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), lui aussi tombé en fin de séance, et Andrea Iannone (Ducati) s’élanceront de la quatrième.

Premier pilote Open sur la grille, Héctor Barberá (Avintia Racing) a réussi à se hisser en treizième position devant Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS Racing). 

Les Français Mike Di Meglio (Avintia Racing) et Loris Baz (Athinà Forward Racing) partiront respectivement 17e et 19e tandis que Karel Abraham (AB Motoracing) s’est blessé au pied gauche dans une lourde chute survenue au cours de la séance FP4 et qui a mis fin à son week-end.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMI MONSTER ENERGY DE CATALUNYA, Q2, Maverick Viñales, Aleix Espargaro, Jorge Lorenzo, Team SUZUKI ECSTAR, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›