Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Baz deuxième en Open pour sa découverte d’Assen en MotoGP™

Baz deuxième en Open pour sa découverte d’Assen en MotoGP™

Le Français était seizième à l’issue des deux séances d’essais de jeudi aux Pays-Bas.

Sur un circuit qu’il connaissait déjà par son expérience en Superbike, contrairement par exemple au Texas et à l’Argentine, Loris a réalisé ce jeudi le seizième temps de la première journée d’essais libres, terminant en Open juste derrière son équipier du Forward Racing Stefan Bradl.

Valentino Rossi réalisait le meilleur temps de la première séance libre en 1’34.357, c’est-à-dire exactement le même chrono au millième près que celui qui avait valu à Baz la pole position en Championnat du Monde Superbike le 26 avril 2014 ! Dans cette session inaugurale, ayant lieu inhabituellement le jeudi car le GP des Pays-Bas se dispute par tradition le samedi, Loris se classait 21e, insatisfait de sa machine.

L’après-midi, après un changement de basculeur (pièce reliant le bras oscillant à l’amortisseur), le sourire revenait et Baz gagnait plus d’une seconde et demie par rapport à la première séance. Il remontait ainsi en seizième position, à la deuxième place de la catégorie Open à deux dixièmes de son coéquipier l’Allemand Stefan Bradl.

Le meilleur temps revenait à Dani Pedrosa, ce qui n’était pas sans faire plaisir à l’ensemble du paddock, l’Espagnol progressant après une délicate opération au bras. Il précédait son coéquipier Marc Marquez qui utilisait pour l’occasion un châssis 2014, ainsi que le leader actuel du Championnat du Monde Valentino Rossi.

Il reste encore une séance d’essais libres avant les qualifications, la journée de vendredi devant se dérouler sous un ciel nuageux, mais sans précipitation. La météo est plus incertaine pour samedi, avec des risques d’averses en début d’après-midi, à l’heure du départ de la course, mais ces prévisions sont pour le moment incertaines.

« L’après-midi s’est bien passée, expliquait Loris, après une matinée un peu compliquée. Nous avons eu des problèmes initiaux avec la moto, quand nous avons décidé ce partir ce matin avec le basculeur de suspension que nous avions reçu pour le Grand Prix de Catalogne. Je n’avais pas avec un très bon feeling, donc nous avons voulu faire une comparaison cet après-midi en réessayant l’ancien basculeur que j’utilisais depuis le début de la saison. Ça a été beaucoup mieux et j’ai retrouvé confiance en la moto. En fait ce qui devait être la solution à notre problème était devenu le problème.

« Il y a encore pas mal de choses à améliorer, mais je commence à me refaire plaisir donc c’est cool. Je vais essayer d’accrocher la meilleure place possible demain. J’étais onzième à quelques minutes de la fin et je n’ai pas pris trop de risques en fin de séance. C’est très serré ici, mais mon coéquipier va vite et il devrait y avoir moyen de jouer les premières places en Open ce week-end. »

L’une des inconnues pour ces deux prochains jours concerne la météo. La pluie serait-elle un atout pour Loris ?

« On ne peut pas changer la météo, donc ça ne sert à rien d’angoisser en la regardant. Moi j’essaie de rester neutre. Sur le sec, on sait qu’on a une moto qui va bien et qui peut nous permettre d’être devant en Open. Sur le mouillé, j’ai prouvé au cours de ma carrière que j’allais vite, et avec cette moto j’étais rapide quand on a roulé dans ces conditions. Il n’y a pas de souci, je prendrai ce qu’il y aura et ferai du mieux possible pour marquer le maximum de points en course. »

Tags:
MotoGP, 2015, MOTUL TT ASSEN, FP2, Loris Baz, Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›