Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Quartararo de retour sur le podium à Assen

Quartararo de retour sur le podium à Assen

Le rookie français est monté sur le podium pour la deuxième fois de sa première saison en Moto3™ en prenant la deuxième place.

Fabio Quartararo (Estrella Galicia 0,0) et son coéquipier Jorge Navarro se sont continuellement battus pour les places d’honneur au Motul TT Assen, pour au final respectivement prendre les deuxième et quatrième places. Le rookie français retrouvait donc le podium après sa seconde place à Austin au mois d’avril et se relançait après deux abandons, en France et en Italie, puis une quatorzième place à Barcelone.

Fabio Quartararo :

« J’aurais honnêtement préféré gagner mais ça n’a pas été possible. Je suis content du travail que nous avons fait durant tout le week-end. Nous avions eu beaucoup de problèmes au Grand Prix de Catalogne. Ici, nous avons très bien travaillé dès le vendredi et surtout après la FP2. Je suis très content de terminer sur le podium et de m’être battu dans le groupe de tête. »

« J’ai passé beaucoup de temps entre la 5e et la 6e places en course et nous nous sommes ensuite dépassés plusieurs fois avec [Romano] Fenati. Je me disais que je n’allais pas gagner sans me bouger un peu et j’ai réussi à freiner très fort dans la chicane pour me placer en 2e position. Je voulais passer [Miguel] Oliveira sur la ligne droite, par la gauche, parce que je savais qu’il était très rapide dans le T3 et j’ai réussi à le faire mais il m’a à nouveau passé dans le virage. Je savais que si [Miguel] Oliveira était le seul à me passer, je pouvais freiner fort et me positionner pour jouer la victoire mais je n’ai pas pu parce que [Danny] Kent m’avait aussi doublé. »        

Jorge Navarro :

« Ça a été une course très serrée. Au début je suis parti plus prudent après ma chute dans le warm-up, afin de retrouver les sensations sur la moto. Quand j’ai vu que tout allait bien et que tout était en place, j’ai décidé de gagner des positions petit à petit, sans vouloir me mettre parmi les premiers afin de ne pas m’épuiser. J’ai préféré rester un peu derrière et tenter de doubler lorsqu’il restait moins de tours. »

« Je pensais aussi aux deux tiers de la course au cas où il pleuve et quand nous les avons passés, j’ai commencé à doubler pour gagner des places. Ça a été une course de groupe et au final j’ai vu que j’avais mes chances, j’ai attaqué et je me suis maintenu en première position durant plusieurs tours. J’ai commis une erreur dans le dernier tour, entre les virages 10 et 11, et c’est dommage parce que je n’ai pas pu doubler à l’aspiration. Je suis tout de même très content du travail que nous avons fait, nous suivons une très bonne ligne de progression et il faut continuer comme ça. »

Emilio Alzamora, team manager :

« Navarro et Quartararo ont été très solides et ils étaient devant durant presque toutes les séances d’essais et les qualifications. Nous prévoyions qu’ils soient dans le groupe de tête en course et c’était l’objectif : partir pour essayer de rester au contact des pilotes de tête. Il y avait 5 ou 6 pilotes qui avaient démontré durant tout le week-end qu’ils avaient le rythme et nos deux pilotes se trouvaient parmi eux. »

« Quartararo et Navarro ont fait une grande course, très dure au niveau des dépassements et dans un groupe très compact. Les deux ont énormément appris dans une course de groupe durant laquelle ils se sont battus du début à la fin. Les deux méritaient de finir sur le podium. Il a manqué très peu à Jorge [Navarro], il a fait une petite erreur et il n’était pas très bien positionné pour le dernier freinage. Fabio a su se placer et prendre la seconde place. Il a maintenant deux podiums cette année, c’est un pilote qui est encore un rookie et c’est donc un excellent résultat. »

« Nous terminons avec un bilan très positif, tant pour les pilotes que pour l’équipe technique puisqu’ils ont tous ensemble fait un travail impeccable. Les tests que nous avions faits au MotorLand Aragón avaient été très productifs. L’an passé, nous faisions un pas en avant à chaque test que nous faisions et il s’est passé la même chose ici. »

Tags:
Moto3, 2015, MOTUL TT ASSEN, RAC, Fabio Quartararo, Jorge Navarro, Estrella Galicia 0,0

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›