Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Découverte positive de l’étrange Sachsenring pour Loris Baz

Découverte positive de l’étrange Sachsenring pour Loris Baz

Le Français était plus content de ses débuts sur le tracé allemand.

Ce curieux circuit, conçu à l’origine comme une piste d’auto-école, est lent, sinueux et étroit. Il est déséquilibré, c’est-à-dire que sur ses treize virages, dix tournent à gauche et seulement trois à droite. Il est unique dans le calendrier des Grands Prix et si Loris espérait compter sur son coéquipier du Forward Racing Stefan Bradl pour aider à régler leurs Yamaha grâce à son expérience, il faut s’en passer car le sympathique Allemand s’est fracturé un scaphoïde à Assen. Il est remplacé par l’Italien Claudio Corti.

Pendant la première séance d’essais libres, Marc Márquez tournait déjà plus vite en 1’21.7 que le record du tour (1’21.9), alors que Valentino Rossi lui répliquait à trois dixièmes. Loris apprenait patiemment et studieusement le circuit, avec comme meilleur temps 1'25.4, à 3.6 de Márquez.

L’après-midi, Baz progressait sérieusement, passant à 1.7 du meilleur chrono de Marc Márquez, vainqueur ici-même des cinq derniers GP auxquels il a participé. Il détient également le record absolu du circuit. L’Espagnol a bouclé cette première journée en tête devant Bradley Smith et Andrea Iannone, alors que Valentino Rossi était septième, 1.2 devant Loris. La situation est donc satisfaisante pour Baz, qui pour sa découverte du circuit figure dans la première moitié des pilotes Open, dont il est à moins d’une seconde du leader Héctor Barberá. Si la météo est relativement fraîche (environ 12° le matin et 20° l’après-midi), aucune précipitation n’est prévue, ce qui permettra à Loris de poursuivre ce samedi dans de bonnes conditions son apprentissage progressif de ce tracé unique.

« Cette première journée s’est bien passée car je ne connaissais pas cette piste qui est dure à apprendre, plus difficile que je ne le pensais, expliquait Loris. Il y a beaucoup de virages aveugles, donc ce n’est pas facile. Mais j’ai bien réussi à me concentrer lors de la séance du matin, effectuant de nombreux tours avec la même moto et les mêmes pneus pour apprendre la piste, sans regarder le chrono.

« Cet après-midi j’ai réussi à bien améliorer quand j’ai commencé à attaquer et à régler la moto. Pour une première journée, je suis vraiment content. On n’est pas loin d’où on est d’habitude, alors qu’on ne connait pas la piste. Ce n’est pas le circuit le plus marrant et celui que je vais garder comme préféré, mais je pense qu’on peut faire un bon truc ce week-end. Jusqu’à présent, c’est positif. On va voir samedi où on peut améliorer. Il y a encore pas mal de marge, donc c’est encourageant.

« Je souhaite à mon coéquipier Stefan Bradl une prompte guérison afin qu’il soit en grande forme à l’occasion du prochain Grand Prix qui aura lieu à Indianapolis le 9 août. »

Tags:
MotoGP, 2015, GoPro MOTORRAD GRAND PRIX DEUTSCHLAND, FP2, Loris Baz, Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›