Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Zarco en position de force pour la reprise aux Etats-Unis

Zarco en position de force pour la reprise aux Etats-Unis

Le Français mène le Championnat du Monde Moto2™ avec 65 points d’avance avant l’ouverture de la seconde moitié de la saison 2015.

Suite à une première moitié de saison proche de la perfection, au cours de laquelle il n’a manqué le podium qu’une fois, en raison d’un soucis technique au Qatar, Johann Zarco (Ajo Motorsport) mène en solitaire le Championnat du Monde Moto2™ 2015 et sera l’homme à battre sur la seconde moitié de la saison et notamment cette semaine au Grand Prix Red Bull d’Indianapolis. 

Avec huit podiums en neuf courses, dont trois victoires, le Français a marqué pas moins de 179 points, un record pour la catégorie Moto2™ sur les neuf premières manches d’une saison et un chiffre remarquable pour la catégorie intermédiaire, que le dernier pilote à avoir dépassé est Dani Pedrosa, en 2005. En pole position lors des trois dernières courses et vainqueur de deux d’entre elles, Zarco semble jusqu’ici invisible mais est bien conscient qu’il n’est qu’à mi-parcours et qu’il n’aura pas le droit de se relâcher sur la seconde partie de la saison. 

Envoyé au tapis par Franco Morbidelli (Italtrans Racing) dans le dernier tour du dernier Grand Prix, en Allemagne, alors qu’il se battait pour une précieuse troisième place, Tito Rabat (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS) avait concédé vingt points à Zarco juste avant la trêve, une semaine après s’être fracturé la clavicule droite à l’entraînement. Le Champion en titre aura profité de la trêve estivale pour récupérer de sa blessure et se ressourcer afin de se relancer à la poursuite de Zarco aux Etats-Unis.

Derrière lui dans le classement général, Sam Lowes (Speed Up Racing), Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40), vainqueur depuis la pole à Indy en Moto3™ en 2013, et Tom Lüthi (Derendinger Racing Interwetten) pourraient eux aussi donner du fil à retordre au Français, à l’instar de Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2), qui avait justement réussi à lui résister en Allemagne pour décrocher sa toute première victoire en Grand Prix lors d’une journée historique pour la Belgique, qui a désormais trois vainqueurs en Grand Prix. 

L’an dernier, l’épreuve Moto2™ du Grand Prix Red Bull d’Indianapolis avait été menée de bout en bout par Mika Kallio. En difficulté depuis qu’il a rejoint le team Italtrans Racing pour la saison 2015, le Finlandais, vice-Champion du Monde en 2014, occupe la neuvième place du classement général, derrière Jonas Folger (AGR Team) et Morbidelli, et aura à coeur de renouer avec la compétitivité sur la seconde moitié de la saison et notamment sur les quatre prochains Grands Prix, qu’il avait tous finis sur le podium l’an dernier.

Tags:
Moto2, 2015, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›