Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le MotoGP™ est de retour !

Le MotoGP™ est de retour !

Les principaux protagonistes de la saison 2015 se sont retrouvés jeudi en conférence de presse à Indianapolis.

Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Andrea Iannone, Bradley Smith, Stefan Bradl et le héros local Nicky Hayden étaient les six pilotes invités à s’exprimer en conférence de presse jeudi à l’Indianapolis Motor Speeway, où la dixième manche du Championnat du Monde MotoGP™ 2015 marquera ce week-end l’ouverture de la seconde moitié de la saison.

Leader du classement général, Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) a toujours remporté le titre mondial dans la catégorie reine après avoir été leader à l’issue des neuf premières courses et a été le premier à prendre la parole.

« Je crois qu’avoir une pause au milieu du championnat est bien pour tout le monde, » a affirmé l’Italien. « La première partie de la saison s’est très bien passée pour moi et j'ai profité de la trêve pour me détendre et me préparer pour la seconde moitié. Toutes les courses vont être très difficiles. Cette piste ne fait pas parti de mes préférées mais j’avais fait une bonne course ici l’an dernier et je m’étais fait plaisir. Les dix premiers tours de la course de l’an dernier avaient probablement été les plus excitants de la saison 2014, avec beaucoup de motos et de pilotes devant. Je n’avais pas pu suivre Marc et Jorge à la fin mais j’avais fini sur le podium. Nous allons essayer de progresser et de bien faire nos essais. Nous devrons aussi surveiller la météo et le niveau d’adhérence de l’asphalte. J’espère que ce sera sec mais nous devrons attendre. »

Rossi a aussi discuté de la domination Honda à Indianapolis, où la marque a remporté les cinq dernières épreuves : « Oui, c’est une piste qui a mieux réussi à Honda et en particulier à Marc. Dani (Pedrosa) a lui aussi gagné ici par le passé. Marc a gagné deux fois de suite mais l’an dernier nous avions deux M1 sur le podium. C’est une autre saison, chaque week-end est une autre histoire et nous devrons attaquer fort. »

Son coéquipier Jorge Lorenzo est pour l’instant son principal adversaire pour le titre mondial. Le Majorquin est monté sur le podium d’Indy à six reprises, avec notamment une victoire en 2009, et est plutôt optimiste pour ce week-end : 

« J’avais remporté une belle victoire ici en 2009. Je n’avais ensuite pas pu me battre pour la victoire les années suivantes mais je pense que les modifications réalisées l’an dernier ont rendu la piste un peu moins compliquée pour les pilotes Yamaha. La piste est plus fluide, moins lente, la chicane est plus dynamique et c’est mieux pour nous. La moto de cette année roule très bien, nous n’étions peut-être pas à notre meilleur niveau sur les deux dernières courses mais les précédentes s’étaient bien passées. Nous revenons ici après avoir fait une bonne course l’an dernier et nous sommes très motivés. »

« Valentino mène et nous sommes treize points derrière, il est donc le favori, » a ajouté Lorenzo. « C’est lui que nous devrons battre mais Marc est fort à nouveau et il a remporté la dernière course. Il semble que Honda ait trouvé des solutions à leurs problèmes afin d’à nouveau être compétitif. »

Troisième du classement général et parmi les pilotes les plus réguliers depuis le début de l’année, Andrea Iannone (Ducati) espère pouvoir se battre aux avant-postes aussi souvent que possible sur la deuxième partie de la saison et a commenté : La première partie de la saison a été positive pour moi. Je suis content de nos performances, nous avons beaucoup progressé par rapport aux autres années et nous avons fait un grand pas en avant. Il n’est cependant pas facile de rester devant et nous allons donc devoir continuer à nous battre. »

« C’est une bonne piste mais elle n’est pas facile. Il y a beaucoup de points de freinage et ce n’est donc pas l’une de mes préférées. Je pense que ce sera une bonne piste pour la GP15, ça ne s’était pas mal passé avec la GP14 et ça devrait donc être encore mieux maintenant. Le team et moi allons faire de notre mieux. »

Vainqueur des six dernières courses en MotoGP™ aux Etats-Unis, Márquez (Repsol Honda) s’est imposé à Indianapolis depuis la pole position ces deux dernières années et, après avoir renoué avec la victoire en Allemagne, compte poursuivre sur sa lancée : « Ces 65 points représentent beaucoup mais les autres perdront peut-être à leur tour des points sur la seconde partie ! Je sais que ce ne sera pas facile, il y a un écart important mais nous allons nous concentrer, comme sur les deux dernières courses, essayer de pousser à la limite et voir ce qui arrive. »

Premier pilote satellite, Smith (Monster Yamaha Tech3) a profité de la trêve pour participer pour la toute première fois aux 8 Heures de Suzuka, avec son coéquipier Pol Espargaró, et a contribué à une victoire historique de Yamaha : « C’était génial de passer deux semaines au Japon pendant la trêve et de remporter la victoire pour Yamaha et la nouvelle R1. La R1 et la M1 sont très proches l’une de l’autre et je ne devrais pas avoir de soucis pour repasser sur ma moto habituelle ce week-end. »

Récemment engagé par l’Aprilia Racing Team Gresini suite à son départ du team Forward Racing et son absence pour cause de blessure au GP d’Allemagne, Stefan Bradl est impatient de reprendre la piste et de tester pour la première fois la RS-GP, qu’il développera en compagnie d’Álvaro Bautista : « Je suis vraiment content d’avoir cette opportunité. Les trois dernières semaines n’ont pas été faciles pour moi. Je récupérais encore de ma fracture au scaphoïde, j’ai passé beaucoup de temps devant l’ordinateur, à vérifier mes emails et à attendre des réponses. Je suis ravi qu’Aprilia m’ait offert cette opportunité de finir la saison et de participer au développement. »

Nicky Hayden (Aspar MotoGP Team) est pour sa part déterminé à faire le show devant ses fans, lors de ce qui pourrait être sa dernière course aux États-Unis en MotoGP™ : « Indy est un endroit très spécial pour moi, avec beaucoup d’histoire. Il y a eu beaucoup de changements ici, je n’avais pas pu les essayer l’an dernier mais les autres pilotes ont l’air d’avoir apprécié. Je suis impatient d’entrer en piste demain. »

Cliquez ici pour accéder au programme du Grand Prix Red Bull d’Indianapolis.

Tags:
MotoGP, 2015, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX, Marc Marquez, Valentino Rossi, Jorge Lorenzo, Andrea Iannone, Bradley Smith, Nicky Hayden, Movistar Yamaha MotoGP, Aprilia Racing Team Gresini, Aspar MotoGP Team, Ducati Team, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›