Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez prend la pole position à Indianapolis

Márquez prend la pole position à Indianapolis

Marc Márquez sera en pole position pour viser une cinquième victoire d’affilée à l’Indianapolis Motor Speedway.

Marc Márquez (Repsol Honda) n’aura pas laissé le suspense durer en qualifications et s’est installé en pole provisoire dès son premier run avant d’ensuite améliorer son meilleur temps pour se confirmer en pole position, sa cinquième cette année et sa troisième consécutive à Indianapolis, où il avait gagné ces deux dernières années en MotoGP™ mais aussi les deux années d’avant en Moto2™.

Invaincu aux Etats-Unis depuis 2012, le Champion en titre partira avec l’avantage de pole pour essayer de remporter une septième victoire consécutive sur le sol américain et a fini les qualifications avec un chrono de 1’31.884, à un peu plus de deux dixièmes du record du circuit qu’il avait établi l’an dernier. 

Son coéquipier Dani Pedrosa (Repsol Honda) et Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) l’accompagneront en première ligne après avoir respectivement terminé à 0.171s et 0.302s de la pole. Lorenzo, dernier pilote ne courant pas sur Honda à avoir gagné à Indy (2009), avait opté pour une stratégie à trois tentatives mais n’a pas pu se montrer aussi rapide que ses concurrents, qui tenteront d’offrir au HRC une sixième victoire consécutive au Brickyard.

Délogé de la première ligne par Lorenzo, Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) partira finalement en tête de la deuxième, devant Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing), auteur du meilleur temps en Q1 premier pilote Ducati sur la grille, et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3).

Dixième sur le classement combiné de vendredi, Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) demeurait à plus d’une demi-seconde de la première place et s’est qualifié entre Andrea Iannone (Ducati) et Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) sur la troisième ligne. 

Deuxième de la Q1 derrière Petrucci, qui signait sa meilleure qualification en MotoGP™, Andrea Dovizioso (Ducati) n’a pas pu faire mieux que dixième en Q2, devant Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), qui est tombé le vendredi comme le samedi, et Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar), douzième à 0.930s de Márquez.

Du côté de la catégorie Open, Héctor Barberá (Avintia Racing) conservait l’avantage pris vendredi et s’installait à la quatorzième position sur la grille de départ, derrière Scott Redding (Estrella Galicia 0,0 Marc VDS). 

Stefan Bradl (Aprilia Racing Team Gresini), qui fait ses débuts sur la RS-GP ce week-end, a devancé son nouveau coéquipier Álvaro Bautista pour prendre la dix-huitième position. 

Mike Di Meglio (Avintia Racing) a de son côté chuté dans le dernier virage du tracé américain en Q1 et partira de la 22e position, devant Toni Elías, qui remplace Karel Abraham (AB Motoracing) ce week-end.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2015, RED BULL INDIANAPOLIS GRAND PRIX, Q2, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›