Achat de billets
Achat VidéoPass

Rossi : « J’ai de grandes idées en mondial Supersport »

Rossi : « J’ai de grandes idées en mondial Supersport »

Louis Rossi fait le point sur ses projets pour 2016 avant de s’attaquer à la course au GP de République Tchèque.

Qualifié à la 20e position sur la grille de départ du Grand Prix de République Tchèque à Brno, Louis Rossi y voit ici une légère progression par rapport aux courses précédentes, « Ce week-end s'est déroulé mieux que d'habitude, mais sans nette différence avec les Grands Prix précédents. », confiant Rossi à motogp.com samedi soir, « Nous sommes moins loin au classement, mais dès que nous essayons de faire tourner la moto, nous chutons. Durant la qualification, j'ai chuté et je termine 20e, premier pilote Mistral. Nous avons tenté des réglages différents sur les suspensions. Malheureusement, on a fait le tour de la moto et nous essayons de faire le maximum. Nous aimerions essayer de nouvelles choses pour progresser d'autant plus. »

Aujourd'hui, le pilote de l'équipe Tasca Racing tente tout ce qu'il est possible de faire, « Nous faisons avec ce que nous disposons pour nous donner bonne figure. Parfois, ce n'est vraiment pas facile. Je pense que c'est un tracé qui se prête peut-être mieux à notre moto et à mon style de pilotage. Nous ne vivons pas un rêve et je n'ai qu'une envie : marquer quelques points. Demain, mon objectif sera de faire une bonne course. Il faut que nous arrivions à faire du mieux possible. Je ne baisse pas les bras, je veux que ça fonctionne. »

Suite à l'annonce de l'annulation du projet d'équipe commune Moto2 avec Alexis Masbou, Louis Rossi a déjà un objectif clair au sujet de son avenir, « J'ai de grandes idées en mondial Supersport avec quelques bons projets qui me motivent beaucoup. Aujourd'hui, m'imaginer en Supersport à jouer de bonnes places est plus plaisant que d'être ici et se dire que c'est mieux que d'habitude en terminant 20e à la qualification. Les Grands Prix m'ont beaucoup appris. Je croyais en ce projet cette saison, je l'ai voulu. Malheureusement, avec ces résultats, je ne retrouverai peut-être pas une équipe dans mes moyens et qui me fera confiance. Je préfère évoluer dans un projet avec lequel je pourrai jouer devant et m'exprimer. Le Supersport est le bon compromis.

Le Français ne ferme toutefois pas la porte à la Moto2, « Je n'exclue pas de rester en Grand Prix. Je discute avec une seule équipe, celle de Fred Corminboeuf qui aurait peut-être la possibilité de faire quelque chose avec moi. »

Tags:
Moto2, 2015, bwin GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY, QP, Louis Rossi, Tasca Racing Scuderia Moto2

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›