Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Une seconde place positive selon Márquez

Une seconde place positive selon Márquez

Deuxième à Brno sur un circuit où il s’estime en difficulté, le Champion en titre a tiré un bilan positif sa course.

Marc Márquez (Repsol Honda) n’était pas passé loin de la pole position pour le Grand Prix bwin de République Tchèque et avait fini les qualifications en seconde position, à moins d’un dixième de seconde du nouveau record du circuit établi par Jorge Lorenzo. 

En course, le Champion du Monde MotoGP™ 2013 et 2014 a aussi dû se contenter de la deuxième place mais a été plus clairement battu qu’en qualifications. Alors qu’il n’avait pas eu de mal à suivre Lorenzo pour s’imposer en fin de course à Indianapolis, Márquez a cette fois-ci été distancé bien avant la mi-course mais était satisfait de prendre vingt points sur un circuit difficile.

« Jorge était un cran au-dessus aujourd’hui et nous avions déjà vu dès le warm-up que nous étions deux crans en dessous, » a admis Márquez en conférence de presse. « Pour la course, j’ai essayé de prendre des risques sur les premiers tours et de pousser à la limite. Puis j’ai commencé à avoir des problèmes à l’accélération et je me suis dit qu’il était temps de me soucier de mon avance sur Valentino. À la mi-course, les risques étaient trop élevés. Brno est l’un des circuits où nous avons du mal et je suis donc satisfait. Nous avons fini deuxièmes et nous pouvons en être contents. »

Alors que Lorenzo avait choisi la gomme medium à l’avant et à l’arrière et que Valentino Rossi, troisième sur la grille, partait avec deux pneus durs, Márquez avait décidé d’utiliser un pneu medium à l’avant et un pneu dur à l’arrière. Trois choix différents qui n’ont au final pas été déterminants selon Márquez : « J’ai choisi le pneu arrière dur parce qu’il était impossible d’utiliser le medium avec la Honda. Le pneu medium fonctionnait pour dix tours mais après il y avait trop de mouvement. Les choix de pneus ont été complètement différents mais le niveau des pneus était assez similaire pour tout le monde. »

Tags:
MotoGP, 2015, bwin GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY, RAC, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›