Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Jules Danilo a joué de malchance à Brno

Jules Danilo a joué de malchance à Brno

Le Français a fini un bon week-end sur une chute en course.

11e sur la grille de départ, deuxième meilleur résultat après sa 6e place au Mans, Jules Danilo avait tout pour décrocher un bon résultat à Brno le week-end dernier, « Mon premier départ a été très mauvais : au lâcher d'embrayage, le régime moteur s'est écroulé. Je suis resté scotché sur place et j'ai perdu une petite dizaine de places au premier virage. », confiait Danilo à motogp.com après la course,  « Un pilote est venu me taper par derrière. Je pense que c'est Darryn Binder. Sur l'impact, j'ai relevé la moto et je suis venu m'appuyer sur Philipp Oettl, un effet domino dont la source venait de Lorenzo Dalla Porta qui a bousculé Darryn, moi puis Philipp. »

Après cette chute, le Français a tout tenté pour repartir et terminer la course, « J'ai essayé de redémarrer la moto du mieux que je pouvais avant de voir un commissaire agiter le drapeau rouge. J'ai donc pris ce fait de course comme une seconde chance. J'ai poussé la moto, aidé par un photographe présent à ce moment. Je suis rentré au box et les mécaniciens ont réparé le peu de dégâts qu'il y avait sur la moto. »

La course étant réduite à 12 tours, l'équipe de Jules Danilo a décidé d'équiper la moto de pneus tendres, « Je me suis placé sur la grille en gardant mon calme. J'ai réussi mon deuxième départ, sans perdre de places pour boucler le premier tour en 12e position. Romano Fenati m'a rejoint. Je me battais alors avec Jakub Korfeil qui m'a bousculé. Je me retrouve alors 14e. Il y avait déjà une cassure avec le groupe de derrière. Le plus gros du travail avait été fait et je me battais avec le groupe de tête. Kornfeil a ensuite bousculé Hanika dans la stadium et s'est précipité pour doubler Fabio quelques virages plus loin. Fabio a dû avoir peur et Hanika a été percuté. Malheureusement, la moto de Fabio a coupé ma trajectoire. J'ai sauté sur les freins pour l'éviter. Isaac Viñales est venu me percuter en plein sur la hanche. »

Malgré cette violente chute, le pilote français s'en sort indemne, « Je ne me suis pas blessé. Le bracelet droit de la moto était complètement rentré, les carénages étaient endommagés ainsi que le frein arrière. Par respect pour les mécaniciens et l'équipe, j'ai terminé la course. Dans ces conditions, c'était loin d'être évident. »

Bien qu'ayant chuté à deux reprises, Jules Danilo a terminé la course et dresse un bilan positif de ce week-end tchèque, « À mon sens, c'est mon meilleur week-end depuis mes débuts en Grand Prix. J'avais un bon rythme sur toutes les séances pour terminer 11e aux qualifications. De ce côté, c'était très positif. Malheureusement, c'est la course que nous retenons à chaque fois et c'est vraiment décevant de ne pas marquer, un Top 10 était possible. »

En pleine période de tractations et négociations, Jules Danilo se projette déjà sur le prochain Grand Prix à Silverstone, « C'est un circuit que j'apprécie et c'est d'ailleurs la dernière fois que j'ai gagné une course jusqu'à présent, c'est en BSB Moto3. J'adore ce circuit. Ce tracé était difficile pour moi la saison dernière. Aujourd'hui, je suis dans une bonne dynamique, je me sens bien sur la moto, et il n'y a pas de raison que ça se passe mal. »

Tags:
Moto3, 2015, bwin GRAND PRIX ČESKÉ REPUBLIKY, RAC, Jules Danilo, Ongetta-Rivacold

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›