Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Petrucci : « Être sur le podium est fantastique »

Petrucci : « Être sur le podium est fantastique »

Danilo Petrucci a fait sa première apparition sur le podium MotoGP™ en finissant deuxième sous la pluie à Silverstone.

Arrivé en Grand Prix pour directement courir dans la catégorie reine en 2012, Danilo Petrucci avait préalablement couru en Superstock 600 puis 1000 après avoir démarré sa carrière en motocross, une discipline dans laquelle il avait appris à gérer des conditions de piste changeant à chaque tour. 

Réputé pour son pilotage sur piste mouillée, le pilote du team Octo Pramac Racing a su tirer le maximum de sa Ducati GP14 dimanche à Silverstone, où il s’était classé deuxième du warm-up sous la pluie derrière Valentino Rossi avant d’aussi finir la course derrière son compatriote italien. 

Seulement dix-huitième sur la grille de départ, le pilote de Terni était déjà remonté à la neuvième position à l’issue du premier tour et a ensuite gravi les échelons un à un pour se retrouver dans la lutte pour la troisième place puis la deuxième suite à la chute de Marc Márquez. 

Menaçant même un brillant Valentino Rossi en fin de course, Petrucci avait du mal à réaliser son exploit à son retour dans le paddock et a raconté sa fantastique course son humour habituel en conférence de presse.

« C’est incroyable. Sincèrement, j’espérais qu’il pleuve parce que la journée d’hier s’était très mal passée et qu’il allait être difficile de partir 18e. Quand j’ai vu qu’il pleuvait, j’ai su que nous pouvions faire quelque chose, » a affirmé Petrucci, qui, avec Rossi et Andrea Dovizioso, faisait partie du deuxième podium 100% italien de la saison. 

« J’ai essayé de pousser encore et encore puis je me suis retrouvé derrière (Dani) Pedrosa et (Jorge) Lorenzo. Je n’avais jamais vu une telle situation, uniquement sur la PlayStation ! Que pouvais-je faire ? Il était très difficile de les doubler, surtout parce qu’il s’agissait de Lorenzo et de Pedrosa. Mais j’ai doublé Pedrosa et puis Jorge n’était pas si rapide que ça. Quand j’ai été troisième, j’ai commencé à avoir peur de chuter parce que j’étais sur le podium. Dovi est revenu et je me suis dit qu’il allait m’aider mais Márquez est tombé tout de suite après. Valentino était de plus en plus proche et je me suis dit qu’il fallait essayer de le suivre. En même temps c’était difficile, je craignais d’aller trop vite. Gagner du temps sur Valentino n’est pas quelque chose d’habituel et ce n’est pas une situation facile à gérer ! Au final, à deux tours de la fin, j’ai vu que j’avais un peu d’avance sur Dovi et sur le dernier tour, je crois que je me suis trompé à chaque virage et puis dans le dernier virage j’ai commencé à rigoler. Je m’attendais à me réveiller dans mon lit ! »

« Je suis très content d’être ici. Aussi parce que nous sommes trois Italiens. J’ai la chance d’être ami avec eux deux. Je m’entraîne avec les deux. Je suis très heureux pour Valentino, pour le Championnat, et surtout pour Dovi qui est de retour sur le podium. Il était content même en finissant troisième. Être sur le podium est quelque chose de fantastique. »

Questionné sur la prudence avec laquelle il avait abordé son dépassement sur Jorge Lorenzo et sur sa peur éventuelle de causer la chute du Majorquin, Petrucci a répondu en plaisantant : « Je craignais plutôt ce qui se serait passé après la course et sa réaction ! Pas de chuter. J’ai essayé de garder mes distances par rapport à lui mais au final tout s’est bien passé. »

 

Tags:
MotoGP, 2015, OCTO BRITISH GRAND PRIX, RAC, Danilo Petrucci, Octo Pramac Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›