Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo : « Je n’avais pas le rythme »

Lorenzo : « Je n’avais pas le rythme »

Lorenzo a concédé douze points à son coéquipier Valentino Rossi en finissant quatrième au Grand Prix Octo de Grande-Bretagne.

Bien parti depuis la seconde position sur la grille de départ, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) n’a pu faire que quelques tours en compagnie de son coéquipier Valentino Rossi et de Marc Márquez (Repsol Honda) sous la pluie de Silverstone, où l’Italien a réussi à s’imposer en solitaire après avoir été pendant un temps suivi par Márquez, qui a fini par chuter. 

L’abandon du Champion en titre a finalement joué en faveur de Lorenzo, trop peu compétitif sur piste mouillée pour viser le podium mais tout de même quatrième à l’arrivée, un résultat qui le reléguait à douze points de Rossi alors qu’il aurait pu concéder deux points de plus à l’Italien si Márquez avait fini en seconde position.

Jorge Lorenzo :

« C’était très dangereux de partir sur slicks et je suis content qu’il se soit mis à pleuvoir pour que nous puissions partir sur pneus pluie. Le feeling était bon sur les trois ou quatre premiers tours et je pilotais bien mais les autres allaient plus vite. Valentino et Márquez m’ont doublé et quand j’étais troisième, je perdais du terrain à chaque tour. Ils avaient un meilleur rythme que moi en début de course et je n’ai rien pu faire pour les suivre. J’ai ensuite failli chuter dans la chicane suite à une manoeuvre incompréhensible d’Espargaró et par miracle je suis resté sur ma moto. J’étais fâché mais par chance je suis resté en piste et j’ai essayé de rester troisième. Petrucci, Dovizioso et Pedrosa m’ont cependant doublé. J’ai ensuite pu aller plus vite et passer Dani. Je revenais sur Dovizioso dans les derniers tours mais j’ai fait quelques erreurs puis il s’est mis à pleuvoir plus fort. J’ai énormément perdu en visibilité à cause de buée sur ma visière, j’ai dû ralentir et j’ai perdu mes chances de lutter pour la troisième place, ce qui était dommage. Mais sous la pluie, je n’avais pas le même rythme que Valentino et Márquez. »

Tags:
MotoGP, 2015, OCTO BRITISH GRAND PRIX, RAC, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›