Achat de billets
Achat VidéoPass

Un rendez-vous manqué pour Crutchlow

Un rendez-vous manqué pour Crutchlow

Huitième sur la grille, le Britannique a été percuté par son coéquipier Jack Miller dès le début de sa course nationale à Silverstone.

Cal Crutchlow a vu ses espoirs de se battre pour la victoire du Grand Prix de Grande-Bretagne ce dimanche rapidement anéantis après un début de course particulièrement convaincant à Silverstone. Alors qu'il s'était qualifié en 8ème position sur la grille de départ, le pilote de l'équipe LCR Honda a pris un bon envol sur un asphalte détrempé par une pluie soutenue et était en mesure de briguer une place sur le podium dès les premiers tours. 

Alors qu'il allait enfin avoir l'occasion d'engranger un résultat remarquable sur un circuit qui ne lui a jamais souri par le passé à l'occasion de son GP national, le Britannique de 29 ans s'est malheureusement fait accroché à l'intérieur d'une courbe par son coéquipier Jack Miller arrivé en perdition après avoir freiné trop tardivement. Suite à cette chute, le natif de Coventry repartira pour changer de moto avant d'être contraint à l'abandon peu de temps après et ainsi conclure son week-end avec une grande frustration. 

Cal Crutchlow :

« Je suis bien évidemment terriblement déçu car nous pouvions sincèrement réaliser une superbe course aujourd'hui. Je pense que j'aurais pu avoir le rythme nécessaire pour être au contact des leaders. Je me sentais vraiment à mon aise dans la matinée sous la pluie et mes sensations étaient également très bonnes en début de Grand Prix mais les choses en ont décidé autrement. Jack est jeune, il était proche de la tête de course d'une épreuve de MotoGP et a tenté une manœuvre ambitieuse. Il a malheureusement commis une erreur et est ensuite venu me présenter ses excuses que j'ai acceptées. J'ai moi aussi fait des fautes semblables par le passé et j'en commettrai peut-être encore. Cela fait partie intégrante de la course mais je reste tout de même frustré au terme de ce week-end. »

« Après la chute, je suis rentré à mon box pour changer de moto mais dès que je suis sorti de la voie des stands, je suis à nouveau parti à la faute car la machine était réglée pour le sec et il y a une différence énorme dans des conditions aussi piégeuses. Je n'ai alors pas voulu insister davantage car j'étais alors bien trop loin des leaders à ce moment-là mais l'équipe LCR Honda a de nouveau travaillé de façon remarquable en Grande-Bretagne. Je tenais pour conclure à remercier tous les fans pour leur soutien et leur aide qui décuplent votre motivation. »

Tags:
MotoGP, 2015, OCTO BRITISH GRAND PRIX, RAC, Cal Crutchlow, LCR Honda

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›