Achat de billets
Achat VidéoPass

Bastianini tient enfin sa première victoire en Moto3™

Bastianini tient enfin sa première victoire en Moto3™

L’Italien s’est imposé chez lui à Misano devant Miguel Oliveira et Niccolò Antonelli.

Monté sur le podium à huit reprises, dont six fois sur la seconde marche, depuis son arrivée en Grand Prix début 2014, Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3) courait après sa première victoire depuis longtemps malgré son jeune âge et a enfin triomphé, chez lui, au Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini. 

Qualifié en pole pour la troisième fois de l’année, l’Italien a tenté de s’échapper en début de course mais a finalement dû se défendre dans un groupe d’une dizaine de pilotes qui comprenait Brad Binder (Red Bull KTM Ajo), Romano Fenati (SKY Racing Team by VR46) et Miguel Oliveira (Red Bull KTM Ajo), qui sont tour à tour passés en tête. 

Installé juste derrière Oliviera à deux tours de l’arrivée, Bastianini a sagement attendu le moment opportun pour doubler le Portugais et décrocher sa toute première victoire en Grand Prix.

Également présent aux avant-postes depuis le début de la course, Niccolò Antonelli (Ongetta-Rivacold) a prolongé sa série de bons résultats en prenant la troisième place après avoir remporté sa première victoire à Brno et ensuite avoir fini troisième à Silverstone.

Fenati a quant à lui manqué le podium à domicile de deux dixièmes de seconde et finissait juste devant Binder et Danny Kent (Leopard Racing). Contraint à concéder une position pour avoir dépassé les limites de la piste, le leader du Championnat du Monde Moto3™ a perdu un temps précieux en se soumettant à sa pénalité et terminait donc derrière les trois pilotes qui le suivent au classement général. Le Britannique conserve tout de même 55 points d’avance sur Bastianini, 95 sur Fenati et 100 sur Oliveira avant les cinq dernières courses de la saison. 

Parti treizième, Alexis Masbou (SaxoPrint-RTG) a attaqué dès les premiers tours pour s’assurer une place dans le Top 10 et a rallié l’arrivée en septième position devant Francesco Bagnaia (Mapfre Team Mahindra), Isaac Viñales (RBA Racing Team) et Philipp Oetll (Schedl GP Racing).

Arrivé en Grand Prix trois courses plus tôt, à Indianapolis, le jeune Italien Lorenzo Dalla Porta (Husqvarna Factory Laglisse) a confirmé après avoir fini huitième à Silverstone et a pris la onzième place devant le Belge Livio Loi (RW Racing GP). 

Jules Danilo (Ongetta-Rivacold) a chuté dès le cinquième tour alors qu’il luttait pour les points. Efrén Vázquez (Leopard Racing), qui évoluait dans le groupe de tête, a aussi été contraint à l’abandon, à l’instar de Remy Gardner et de Tatsuki Suzuki du CIP.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto3, 2015, GRAN PREMIO TIM DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI, RAC, Miguel Oliveira, Niccolò Antonelli, Enea Bastianini, Gresini Racing Team Moto3

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›