Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo : « Tout n’est pas perdu »

Lorenzo : « Tout n’est pas perdu »

Reparti de Misano sur un abandon et à 23 points de Rossi, le Majorquin n’est pas prêt de baisser les bras.

Après avoir dominé la quasi-totalité du week-end, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) a fini le Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini sur une amère déception et son premier abandon de la saison. 

Qualifié en pole position d’une course qui allait se jouer sur un double changement de moto en raison d’une météo instable, le double Champion du Monde a chuté peu après son deuxième passage par la pit-lane, sur des slicks encore trop froids, alors qu’il allait récupérer la seconde position et se situer devant son coéquipier et rival, Valentino Rossi.

Cinquième à l’arrivée, ce dernier dispose de 23 points d’avance avant les cinq dernières courses de la saison, que Lorenzo abordera avec l’objectif d’aligner cinq victoires d’affilée, ce qui lui assurerait le titre quelles que soient les performances de Rossi.

Jorge Lorenzo : 

« Ça fait deux courses que nous manquons de chance parce que les conditions étaient humides et anormales. À Silverstone je n’avais pas la confiance et ici je n’ai pas eu le rythme pour faire monter le pneu en température, je suis arrivé dans le virage avec des slicks qui étaient encore froids et j’ai perdu l’arrière. Je trouve que j’ai globalement manqué de chance cette saison mais surtout sur ces deux courses parce que j’aurais pu gagner ou finir deuxième mais c’est la course. Les années précédentes, certains de mes adversaires avaient chuté et cette année c’est moi qui n’ai pas de chance mais tout n’est pas perdu. Si je remporte toutes les prochaines courses je peux encore être Champion du Monde, quelle que soient les résultats de Valentino. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO TIM DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI, RAC, Jorge Lorenzo, Movistar Yamaha MotoGP

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›