Achat de billets
Achat VidéoPass

Márquez triomphe dans le chaos à Misano

Márquez triomphe dans le chaos à Misano

Le Champion en titre s’est imposé devant Bradley Smith et Scott Redding dans une course à rebondissements.

Annoncée comme une étape clé du duel pour le titre mondial qui oppose Valentino Rossi à son coéquipier Jorge Lorenzo, l’épreuve de Misano aura bien été l’un des tournants de la saison 2015 mais s’est conclue sur un podium dont étaient absents les deux pilotes du team Movistar Yamaha MotoGP.

Installé en tête de la grille, Lorenzo a réalisé un départ parfait pour garder l’avantage sur Marc Márquez (Repsol Honda) et Rossi en début de course, jusqu’à ce que la pluie ne fasse son arrivée et ne force les commissaires de piste à sortir le drapeau blanc, indiquant aux pilotes qu’ils pouvaient passer aux stands pour changer de moto, à l’issue du sixième tour. 

Lorenzo, Márquez et Rossi ont attendu un tour de plus que leurs concurrents pour passer par la pit-lane et en sont ressortis dans le même ordre. Sur piste mouillée, Lorenzo a profité d’une petite erreur de Márquez pour reprendre les commandes mais a été battu par Rossi dans le seizième tour, alors que plusieurs pilotes étaient repassés sur slicks suite à l’apparition d’une trajectoire sèche. 

Márquez a été le premier des trois leaders à rentrer aux stands et a été suivi de Lorenzo un tour plus tard. Ce dernier a fini par chuter une fois revenu sur pneus slick, alors que Rossi se préparait à passer à son tour par la pit-lane. 

L’arrêt tardif de l’Italien lui a coûté ses chances de finir sur le podium, dont la plus haute marche a été conquise par Márquez, qui ajoutait Misano à son tableau de chasse en MotoGP™, sur lequel il ne manque plus que le Motegi et Phillip Island. 

Derrière le Champion du Monde en titre, qui s’imposait pour la quatrième fois de la saison, les Britanniques Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) et Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS), qui était tombé en début de course, ont fait preuve de persévérance dans des conditions déstabilisantes et ont réussi à s’assurer un podium, le deuxième de Smith en MotoGP™ et le premier de Redding, qui avait fini dans le Top 6 pour la première fois deux semaines plus tôt chez lui à Silverstone. Smith réussissait quant à lui le pari incroyable de ne réaliser aucun arrêt et de finir la course sur les pneus avec lesquels il était parti, en ayant fréquenté les dernières positions à la mi-course.

Premier pilote Open sur la grille et toujours parmi les premiers à changer de pneus, Loris Baz (Forward Racing) a décroché une fantastique quatrième place et a pendant un temps occupé la troisième position, avant d'être battu par Redding à trois tours de l’arrivée.

Dernier pilote à réaliser son deuxième passage par la pit-lane, Rossi a conclu en cinquième position et manquait le podium pour la première fois de la saison après une série de seize Top 3 consécutifs entamée au GP du Japon de 2014. Sa cinquième place, combinée à l’abandon de Lorenzo, lui permettait cependant de repartir de chez lui avec 23 points d’avance sur son coéquipier, à cinq courses de la fin de la saison.

Sur le podium à Silverstone, Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing) a de nouveau impressionné sur piste mouillée et a pris la sixième place devant les pilotes officiels de Ducati, Andrea Iannone et Andrea Dovizioso, mais aussi Dani Pedrosa (Repsol Honda) et Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar).

Mike Di Meglio (Avintia Racing) a pris la treizième place derrière Cal Crutchlow (LCR Honda) et Jack Miller (LCR Honda), signant son meilleur résultat de la saison et finissant dans les points pour la troisième fois de l’année.

Yonny Hernández (Octo Pramac Racing) a dû abandonner après avoir chuté et embarqué avec lui Alex De Angelis (E-Motion IodaRacing Team).

Suite à sa victoire, Márquez revient à 63 points de Rossi et à 40 de Lorenzo. Il retrouvera les deux pilotes Yamaha du 25 au 27 septembre au MotorLand Aragón pour la dernière épreuve européenne avant la tournée Asie-Pacifique du mois d’octobre et la dernière course de la saison qui aura lieu le 8 novembre à Valence.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO TIM DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI, RAC, Bradley Smith, Scott Redding, Marc Marquez, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›