Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Zarco réussit la passe de trois à Misano

Zarco réussit la passe de trois à Misano

Vainqueur pour troisième fois de suite, Zarco aura une balle de match pour le titre Moto2™ 2015 dès la prochaine épreuve en Aragón.

Qualifié en pole position et plutôt bien parti au Grand Prix TIM de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini, Johann Zarco (Ajo Motorsport) aurait pu avoir une course très compliquée après avoir été doublé par Dominique Aegerter (Technomag Racing Interwetten) et Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40) mais s’est finalement imposé en solitaire, comme il l’avait fait deux semaines plus tôt à Silverstone.

Alors qu’il avait réussi à distancer Zarco en suivant Aegerter, Rins a commis une très coûteuse erreur en tentant de dépasser ce dernier au freinage dans le septième tour et a provoqué la chute des deux en percutant la roue arrière du Suisse.

Zarco reprenait ainsi la première position et a ensuite petit à petit creusé l’écart sur le reste de ses adversaires pour s’imposer avec quatre secondes d’avance, remporter une troisième victoire consécutive, ce qu'il n'avait jamais fait dans sa carrière, et devenir le premier Français à obtenir six victoires en une saison en Grand Prix. 

Avec un total de sept victoires depuis le début de sa carrière (la première obtenue au Japon, en 125cc, en 2011 et les six de cette année), le leader du Championnat du Monde Moto2™ égale par ailleurs le record du nombre de victoires remportées par un Français en Grand Prix, qu’il partage désormais avec Arnaud Vincent, Olivier Jacque et Christian Sarron.

Après leur accrochage, Rins et Aegerter sont repartis en piste, avec un arrêt aux stands pour le Suisse. Rattrapé par Zarco puis par le groupe des poursuivants, Rins a finalement été disqualifié par drapeau noir pour avoir doublé des pilotes sur qui il avait un tour de retard.

En difficulté au début, Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS) a fait parler son expérience en fin d'épreuve, lorsque les pneus arrivaient au bout de leur durée de vie, pour aller décrocher la seconde place juste devant Takaaki Nakagami (Idemitsu Honda Team Asia), qui remontait sur le podium pour la première fois depuis le GP de Saint-Marin de 2013. En finissant deuxième derrière Zarco, Rabat reprenait la seconde place au classement général à Rins mais concédait cinq points au Français, leader avec 93 points d'avance avant les cinq dernières courses de la saison.

Simone Corsi (Forward Racing), Julián Simón (QMMF Racing) et Jonas Folger (AGR Team) complétaient le Top 6 à l’arrivée. 

Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2) a pris la douzième place tandis que Hafizh Syahrin (Petronas Raceline Malaysia), proche du Top 3 sur les premiers tours, a perdu en rythme sur la seconde partie de l’épreuve et a fini 18e, devant Louis Rossi (Tasca Racing Scuderia Moto2).

Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) et Mika Kallio, qui quitte le team Italtrans Racing, ont abandonné suite à leurs chutes respectives tandis que Sam Lowes (Speed Up Racing) a vu son pneu arrière exploser après avoir fait le choix de courir sur gomme tendre. 

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto2, 2015, GRAN PREMIO TIM DI SAN MARINO E DELLA RIVIERA DI RIMINI, RAC, Takaaki Nakagami, Tito Rabat, Johann Zarco, Ajo Motorsport

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›