Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Le duel Rossi vs Lorenzo se poursuit en Aragón

Le duel Rossi vs Lorenzo se poursuit en Aragón

Rossi arrive au Grand Prix Movistar d’Aragón avec 23 points d’avance et l’ambition de s’imposer pour la première fois au MotorLand.

Lors du dernier épisode de la saison MotoGP™ 2015, le GP de Saint-Marin et de la Riviera di Rimini, Marc Márquez avait réussi à conquérir Misano dans l’une des courses les plus mouvementées de l’histoire du Championnat du Monde et marquée par la chute de Jorge Lorenzo et la cinquième place de Valentino Rossi. Déçu de ne pas monter sur le podium devant son public, ce dernier est reparti de Misano avec 23 points d’avance sur Lorenzo et donc un net avantage dans leur duel pour le titre mondial, qui continue ce week-end au Grand Prix Movistar d’Aragón, la quatorzième des dix-huit manches du Championnat du Monde MotoGP™ 2015. 

Introduit au calendrier des Grands Prix en 2010, le MotorLand Aragón est le sixième circuit espagnol à accueillir une épreuve du Championnat du Monde. Situé à proximité d’Alcañiz, dans une région où les sports mécaniques sont une tradition datant des années 1960, le très moderne circuit du MotorLand Aragón a jusqu’ici été un excellent terrain de chasse pour les pilotes espagnols, qui y ont remporté onze des quinze courses de Grand Prix qui y ont été disputées, toutes catégories confondues.

Le MotorLand est cependant, avec celui d’Austin, l’un des deux seuls circuits où Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) n’ait jamais gagné. Le Docteur n’est d’ailleurs monté sur le podium qu’une seule fois en Aragón, en 2013, lorsqu’il avait pris la troisième place.

L’année dernière, l’Italien avait chuté après un départ en deuxième ligne et avait très brièvement perdu connaissance. Cet abandon est le dernier de l’Italien, qui avait ensuite fini les seize courses suivantes sur le podium, avant sa cinquième place à Misano. 

L’année dernière, Lorenzo, son coéquipier et rival, s’était imposé au MotorLand dans une course à drapeau blanc. Si leurs résultats se répétaient cette année, Lorenzo repartirait d’Aragón avec deux points d’avance. Le Majorquin est monté sur le podium du MotorLand quatre fois en cinq courses, après avoir terminé quatrième de l’épreuve en 2010.

Márquez (Repsol Honda) visera quant à lui une 50e victoire en Grand Prix, toutes catégories confondues, ce week-end et arrivera en Aragón avec 53 points de retard sur Rossi. Le Champion du Monde en titre avait remporté la course du MotorLand en partant de la pole position en 2013 et en avait fait de même en Moto2™ en 2011. L’année dernière, il s’était à nouveau qualifié en tête de la grille mais était tombé en tête de la course, lorsqu’il roulait sur slicks sur une piste mouillée, et était reparti pour finir 13e.

Son coéquipier Dani Pedrosa avait subi un scénario similaire l’an dernier et avait terminé 14e. Pedrosa était aussi tombé en 2013 suite à un contact avec Márquez qui avait endommagé l’un des capteurs utilisés par le contrôle de traction de sa RC213V. Pedrosa avait par contre gagné au MotorLand en 2012 après deux secondes places en 2010 et 2011.

Andrea Dovizioso (Ducati) cumule de son côté trois chutes en cinq courses en Aragón et avait pris la troisième place en 2012 suite à un duel avec son coéquipier de l’époque, Cal Crutchlow. Son coéquipier Andrea Iannone (Ducati) avait chuté l’an dernier après s’être battu en tête de la course et avait remporté l’épreuve en Moto2™ en 2010. L’Italien est l’un des trois seuls pilotes non-espagnols à s’être imposés au MotorLand, avec Casey Stoner (MotoGP™ 2010 & 2011) et Romano Fenati (Moto3™ en 2014).

Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar) avait quant à lui décroché son premier podium en MotoGP™ en prenant la seconde place sur Forward Yamaha. Son coéquipier Maverick Viñales compte pour sa part trois podiums au MotorLand avec une 3e place en 125cc en 2011, une seconde place en Moto3™ en 2013 puis une victoire depuis la pole position l’an dernier en Moto2™.

Sur le podium pour la première fois de la saison à Misano, Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) a consolidé sa position de favori au titre de premier pilote satellite et dispose de 42 points de plus que Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing), qui a pris de l’avance sur Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3) et Cal Crutchlow (LCR Honda), qui avait fini troisième au MotorLand l’an dernier, en s’offrant un premier podium à Silverstone puis en prenant une sixième place à Misano. 

Dans la catégorie Open, Loris Baz (Forward Racing) est passé en tête avec cinq points d’avance sur Héctor Barberá (Avintia Racing) suite à sa fantastique quatrième place au GP de Saint-Marin. Comme à Misano, Baz avait décroché deux secondes places au MotorLand Aragón l’an dernier, lorsqu’il courait en WorldSBK. 

Mike Di Meglio (Avintia Racing) cherchera de son côté à se maintenir dans les points après avoir fini quatorzième à Silverstone puis treizième à Misano. 

Rendez-vous jeudi à 17h pour la conférence de presse précédant l’ouverture du Grand Prix Movistar d’Aragón puis vendredi matin à 9h pour le début des essais libres.

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›