Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Hayden : « Lorenzo est du genre à ne jamais faire d’erreur »

Hayden : « Lorenzo est du genre à ne jamais faire d’erreur »

Nicky Hayden s’est confié à motogp.com avant l’#AragonGP pour faire le point sur sa blessure et se prononcer sur divers sujets.

Nicky Hayden (Aspar MotoGP Team) avait fini sur le podium d’Aragón en 2010 aux côtés de son coéquipier de l’époque, Casey Stoner, lorsqu’il courait dans le team officiel de Ducati.

Nicky, tout d’abord, comment va ton pouce ?

« Pas fantastique, je suis tombé en mini-moto cette semaine et je me suis cassé le pouce. Je vais un peu mieux maintenant ! J’ai fait beaucoup de thérapie et c’est moins enflé maintenant. Je dois cependant voir comment ça ira sur la moto. »

D’après toi, qu’est-ce qui rend le MotorLand Aragón aussi spécial ?

« C’est un excellent circuit, très technique. Il y a beaucoup de changements de dénivelé, des virages aveugles où on ne voit pas vraiment l’entrée et où il faut donc se baser sur ses sensations et sur ce que l’on sait. J’aime ça ! C’est une piste où il est important d’avoir de bons points de référence pour les freinages et les entrées et où il faut être sur la bonne trajectoire. Ce n’est pas une piste facile, chaque circuit a ses propres challenges et c’est aussi vrai pour celui-ci. »

Tu étais monté sur le podium avec Casey Stoner en 2010. Peux-tu nous raconter ?

« C’était génial pour Ducati parce que ça n’avait pas été une saison facile pour nous. Je crois que c’était notre première victoire cette saison-là. Casey avait fait une excellente course. Il était bien parti, Dani (Pedrosa) avait été très rapide mais Casey s’était échappé dès le début. J’avais fait ma course avec Lorenzo. J’étais resté avec lui durant toute la course, nous avions le même rythme et je n’avais pas eu de mal à le suivre. Mais Lorenzo est du genre à ne jamais faire d’erreur et il est difficile de le doubler, même s’il y a pas mal de bonnes zones pour dépasser ici. J’avais deux endroits où je voulais le passer sur le dernier tour et il ne s’attendait peut-être pas à ma manoeuvre parce qu’il fallait sacrifier un peu de motricité sur la ligne droite. J’ai quand même choisi cette trajectoire, j’ai heureusement réussi à arrêter ma moto et à prendre suffisamment de motricité en sortie pour garder la position. »

« C’était un grand jour pour nous. Le team Ducati était très heureux. C’était génial d’être ensemble sur le podium. Casey et moi avions été les plus rapides à presque chaque séance, c’était la première course organisée sur ce circuit et c’était assez spécial. »

Ton avis sur la lutte pour le titre 2015 ?

« C’est génial pour le championnat ! C’est toujours mieux pour n’importe quel championnat lorsque ça se finit à la dernière course. Valentino est la star du MotoGP™ et beaucoup de gens veulent le voir se battre pour le titre. Je pense que c’est génial pour le MotoGP parce que c’est quelqu’un qui transcende ce sport. Il y a deux pilotes qui font un excellent travail. Vale a un bel avantage mais Lorenzo a la vitesse et c’est le genre de pilote qui peut gagner plusieurs courses d’affilée. Le Championnat n’est pas terminé, Valentino a l’avantage mais attendons Valence ! »

Et que peux-tu nous dire de ta saison et de ton avenir ?

« Cette saison n’a pas été fantastique. Ça n’a été facile ni pour moi ni pour le team, perdre notre sponsor juste avant la première course n’était pas idéal. Mais ça a été notre situation et nous ne pouvions que continuer à travailler. Quant à mon avenir, je ne sais pas encore. Je suis en discussion avec différentes personnes et il est vrai que je pense à courir en WorldSBK. Oui, Honda est l’un des teams avec lesquels je discute. Ce n’est pas que je ne puisse pas en dire plus mais je ne sais tout simplement rien de plus pour l’instant. J’adorerais continuer à courir parce que j’aime toujours ça et que je crois que j’ai encore des choses à donner. J’espère donc trouver une bonne solution, quelque chose de fun et qui me donne l’envie de continuer. Je ne suis pas encore prêt pour raccrocher. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, Nicky Hayden, Aspar MotoGP Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›