Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Baz : « Je n’ai pas réussi le tour que j’aurais dû faire »

Baz : « Je n’ai pas réussi le tour que j’aurais dû faire »

Le Français a fini les essais de vendredi avec le 17e temps et était deuxième parmi les pilotes Open.

Après sa brillante quatrième place obtenue lors du dernier Grand Prix de Misano, Loris Bazest arrivé ce week-end en Aragón en pays de connaissance, y ayant terminé deux fois deuxième l’année dernière en Championnat du Monde Superbike. Il avait également fini cinquième et sixième en WorldSBK en 2013, après avoir découvert le circuit en Superbike pour la première fois en juillet 2012.

Lors de la première séance d’essais libres du vendredi matin, Baz se classait treizième en 1'50.275 à 2.026 du meilleur temps, et deuxième de la catégorie Open à un dixième du leader Eugene Laverty. En deuxième séance, Loris progressait en 1'49.700, à 2.1 du premier, et de nouveau deuxième des Open, à 0.4 du leader de la catégorie Héctor Barberá.

Le meilleur temps de la journée revenait à Jorge Lorenzo (vainqueur ici en 2014, 2e en 2012 et 2013, 3e en 2011) devant Valentino Rossi, détenteur d’un unique podium sur ce circuit (3e en 2013). Bradley Smith complétait avec sa troisième place la domination des Yamaha, devant les deux Honda de Dani Pedrosa et Marc Márquez (vainqueur sur le circuit de MotorLand Aragón en Moto2 en 2011, puis en MotoGP en 2013). Au classement provisoire du Championnat du Monde, Rossi précède Lorenzo de 23 points, alors qu’en Open Loris Baz devance Héctor Barberá de 5 points.

« La première séance s’est bien passée, commentait Loris, bien que j’aie eu besoin de reprendre mes marques car j’ai parcouru énormément de tours ici avec la Superbike. Il m’a fallu apprendre à rouler ici avec cette MotoGP, car il n’y a par exemple pas la nécessité d’attaquer aussi fort sur les freins. Il m’a donc fallu un temps d’adaptation, mais dans l’ensemble ça s’est super bien passé. J’ai fait un bon chrono.

« La deuxième séance s’est avérée également positive. On a choisi de rouler avec deux motos différentes aujourd’hui, l’une réglée comme pour Silverstone et l’autre comme pour Misano. Nous avons également essayé cet après-midi un nouveau réservoir pour modifier la répartition des masses. On a donc travaillé là-dessus, et tout s’est bien passé jusqu’au dernier run avec le pneu neuf : en faisant mon tour rapide, j’ai été gêné et ai connu quelques petits soucis, donc je n’ai pas réussi à faire le tour que j’aurais dû faire. Mais je n’étais pas trop loin. Je perds beaucoup dans le dernier secteur, dont on va essayer d’améliorer la vitesse de pointe, ainsi que la trajectoire dans le dernier virage qui était le seul que je ne connaissais pas. On va tenter de progresser ce samedi. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, FP2, Loris Baz, Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›