Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Baz conserve la première place du classement Open

Baz conserve la première place du classement Open

Bien que blessé, le Français a pu défendre sa place de leader de la catégorie Open en Aragón.

Après sa grosse chute du samedi matin, Loris se qualifiait en 22e position, mais la douleur cervicale persistait dimanche et il ne pouvait réaliser que le 23e temps lors du warm up matinal. En course, il prenait un assez bon départ qui lui permettait de figurer 20e à l’issue du premier tour, quatrième des Open. A la mi-course, Baz occupait la 19e position, avant de passer ensuite 17e, à la lutte en Open avec Eugene Laverty, Nicky Hayden, Jack Miller et Hector Barbera. La bagarre était très intense entre ces pilotes, à laquelle venaient se mêler Alvaro Bautista, Stefan Bradl et Mike di Meglio.

Finalement la fatigue consécutive à sa chute du samedi ne permettait pas à Loris de disposer de son plein potentiel dans les derniers tours, mais il parvenait néanmoins à terminer en 17e position, ce qui était honnête dans ces conditions. Il terminait juste derrière son principal adversaire au championnat Open Hector Barbera, lui aussi à la limite des points. Pour le prochain Grand Prix, qui aura lieu le 11 octobre au Japon sur le circuit de Motegi, Loris devrait avoir retrouvé son plein potentiel et être à même de défendre sa première place au classement général de la catégorie Open. Ce sera d’autant plus important que l’épreuve nippone sera suivie de celles de Phillip Island et de Sepang les deux week-ends suivants.

Pour la victoire, Jorge Lorenzo creusait de suite un écart important, seulement menacé par Marc Marquez, qui chutait hélas pour la cinquième fois de la saison. La deuxième place était l’objet d’une très belle lutte entre Dani Pedrosa et Valentino Rossi, qui terminaient dans cet ordre devant les deux coéquipiers Ducati Andrea Iannone et Andrea Dovizioso.

« On peut dire que la journée s’est bien passée, compte-tenu de tout ce qui s’est produit ce week-end, estimait Loris. Il y a eu un moment ce matin où j’ai pensé ne pas faire la course tellement j’avais mal au dos. Mais je suis parvenu à sauver les meubles grâce à la Clinique mobile qui a fait un très bon travail dont je les remercie.

« J’ai fait une super course, en bagarre pour la 12e place avec les premiers Open, alors qu’on a loupé toute la journée de travail samedi. J’avais vraiment mal sur la moto, non pas au dos, mais j’ai pris une mauvaise position qui m’a tétanisé le bras. Des problèmes de frein ont amplifié cette tétanie du bras, donc pendant les deux derniers tours, je n’y arrivais vraiment plus. Je pense pourtant que j’avais le niveau et la moto pour aller chercher la 13 ou 14e place.

« Je suis content d’avoir fait une telle course malgré les problèmes physiques, et maintenant on va pouvoir se remettre d’aplomb pour la tournée outremer. Je vais faire un scanner demain pour évaluation. Dans l’ensemble, je garde la tête du championnat Open avec le même écart, donc c’est positif. »

Il a été annoncé lors de ce GP d’Aragon que Loris rejoindra l’an prochain l’équipe Avintia en MotoGP, en compagnie d’Héctor Barberá, où il disposera d’une Ducati GP14.2.

« J’en suis content. Ils ont fait part de leur envie de m’avoir dans leur équipe voici quelques semaines, et moi je voulais vraiment rester dans ce championnat. On a trouvé un accord grâce à tout le travail qui a été fait par Éric (Mahé) et les dirigeants d’Avintia. J’en suis satisfait parce que j’ai tout fait cette année pour montrer que j’avais ma place ici et que je méritais une deuxième année. Cet accord nous permet de terminer la saison avec la tête libre.

« Je tiens à remercier l’équipe Forward Racing, ses dirigeants et tout son personnel, pour la confiance qu’ils m’ont apportée pour mes débuts en MotoGP et pour la qualité du matériel qui nous permet actuellement de figurer ensemble en tête de la catégorie Open. Je souhaite un brillant avenir à l’équipe Forward Racing. »

Tags:
MotoGP, 2015, GRAN PREMIO MOVISTAR DE ARAGÓN, RAC, Loris Baz, Forward Racing

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›