Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Lorenzo à la poursuite de Rossi au Motegi

Lorenzo à la poursuite de Rossi au Motegi

Jorge Lorenzo arrive au Grand Prix Motul du Japon avec seulement 14 points de moins que son coéquipier Valentino Rossi.

En s’imposant au GP d’Aragón à la fin du mois de septembre, Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) a réussi à reprendre neuf points à son coéquipier Valentino Rossi et retrouvait la plus haute marche du podium pour la première fois depuis Brno, avec une sixième victoire cette saison. Dani Pedrosa (Repsol Honda) avait joué en sa faveur en remportant son duel avec Rossi pour la seconde place tandis que Marc Márquez (Repsol Honda) était tombé dès le deuxième tour. 

Le Championnat du Monde MotoGP™ 2015 se rend maintenant au Twin Ring Motegi pour la quinzième de ses dix-huit manches, le Grand Prix Motul du Japon, qui sera immédiatement suivi des épreuves australienne et malaisienne. Introduit au calendrier des Grands Prix en 1999, le Motegi accueille le Championnat du Monde pour la 17e saison consécutive et avait l’an dernier accueilli le sacre de Márquez, qui avait pris la seconde place en course pour décrocher son deuxième titre MotoGP™.

Après avoir fini troisième en Aragón, où il a été nettement moins performant que son rival, Rossi sait qu’il devra rebondir ce week-end au Japon. L’Italien a obtenu un total de dix podiums au Motegi et deux victoires en catégorie reine, dont la dernière en 2008. L’an dernier, l’Italien avait pris la troisième place.

Dominateur au MotorLand, Lorenzo sera l’homme à battre au Japon, où il s’est imposé ces deux dernières années. L’Espagnol est monté sur le podium du Motegi cinq fois en MotoGP™, avec une autre victoire en 2009, et semble capable de rattraper Rossi mais devra évaluer sa condition physique lors des premiers essais libres après s’être fait une entorse de l’épaule gauche le week-end dernier, lors d’un entraînement à moto.

Cinquième du classement général avec 79 points de retard sur Rossi, Márquez s’est un peu plus gravement blessé puisque le Champion en titre s’est cassé un os de la main gauche en chutant en VTT la semaine dernière. Quel que soit l’état de sa main, Márquez sera doublement motivé ce week-end puisqu’il voudra se racheter après être tombé en commettant une erreur au MotorLand Aragón puis parce que le Twin Ring Motegi est, avec Phillip Island, l’un des deux seuls circuits du calendrier où il ne se soit pas encore imposé en MotoGP™.

Pedrosa a pour sa part déjà gagné deux fois au Motegi en MotoGP™ et s’y était aussi imposé en 250cc et en 125cc. En pleine forme au MotorLand, où il a réussi à vaincre Rossi pour prendre la seconde place, le pilote du team Repsol Honda voudra confirmer ce week-end au Japon et se battre pour un nouveau podium voire la victoire, sur un circuit où il avait été quatrième l’an dernier.

Ducati a pour sa part déjà gagné quatre fois en MotoGP™ au Motegi, la dernière fois avec Casey Stoner, en 2010. L’an dernier, Andrea Dovizioso avait décroché la pole position et avait terminé cinquième de la course, le meilleur résultat du team officiel de la marque depuis la victoire de Stoner. Son coéquipier Andrea Iannone avait terminé septième l’an dernier avec Pramac Racing mais s’y était imposé en 125cc en 2009 puis en Moto2™ en 2011.

Suzuki a aussi gagné au Motegi, en 1999 et en 2000, mais n’a pas fait mieux que la cinquième place de John Hopkin depuis 2002, un résultat qui pourra donc servir d’objectif à Aleix Espargaró et Maverick Viñales.

Cinquième du classement général avec 29 points de retard sur Iannone, Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) demeure le pilote satellite le mieux classé et dispose de 40 points d’avance sur Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing), qui devance de cinq points Cal Crutchlow (LCR Honda) et Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3).

Du côté de la catégorie Open, Loris Baz (Forward Racing) conserve la première position avec un total de 28 points, contre 23 pour Héctor Barberá (Avintia Racing) et 16 pour Jack Miller (LCR Honda). Karel Abraham (AB Motoracing) sera absent en raison d’un orteil blessé qui l’avait déjà empêché de disputer l’épreuve d’Aragón et sera remplacé par Kousuke Akiyoshi. Le pilote d’essais du HRC ne sera que l’un des trois Japonais inscrits exceptionnellement pour ce Grand Prix puisque Takumi Takahashi et Katsuyuki Nakasuga disposeront de wildcards pour défendre les couleurs du Team HRC et du Yamalube Racing Team Yamaha, respectivement.

Rendez-vous jeudi à 17h, heure locale, pour la traditionnelle conférence de presse précédant l’ouverture du Grand Prix.

Tags:
MotoGP, 2015, MOTUL GRAND PRIX OF JAPAN

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›