Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

La carrière de Johann Zarco

La carrière de Johann Zarco

Johann Zarco a été sacré Champion du Monde Moto2™ au Japon, à quatre courses de la fin de sa septième saison en Grand Prix.

Johann Zarco commence la compétition en Italie, sur minibikes, et finit deuxième du classement général en 2005 et 2006 avant de rejoindre la Red Bull Rookies Cup en 2007 et de remporter la toute première édition de la Cup avec sept podiums dont quatre victoires en huit courses. Deux ans plus tard, le Français, originaire de Cannes, fait ses débuts dans le Championnat du Monde 125cc avec WTR San Marino et termine la saison en 20e position, avant de passer à la onzième place en 2010.

Sa progression s’accélère en 2011 lorsqu’il rejoint le team Avant AirAsia Ajo, avec lequel il monte sur le podium à dix reprises et lutte pour le titre mondial jusqu’à la dernière manche de la saison. Cette année-là, il décroche sa première victoire en Grand Prix au Motegi, quelques semaines avant de concéder le titre à l’Espagnol Nico Terol. Zarco accumule néanmoins 262 points dès sa troisième saison dans le Championnat du Monde 125cc et reçoit l’opportunité de passer en Moto2™ avec le Team JiR pour 2012.

Sur un châssis MotoBi, le Français connaît quelques difficultés pour s’adapter à la catégorie mais s’approche du podium à plusieurs reprises, notamment au Portugal. Il termine sa première saison sur 600cc 4-temps avec 95 points et dans le Top 10 puis rejoint le team Came IodaRacing Project pour 2013. Passé sur un cadre Suter plus compétitif, Zarco monte sur le podium à deux reprises, en finissant troisième au Mugello et à Valence, et s’affirme comme l’un des pilotes à suivre du Moto2™.

Il change cependant une fois de plus de team en 2014 pour courir avec le tout nouveau team Caterham, sur un cadre Suter préparé par la marque britannique. Le Français manque de régularité et monte sur le podium quatre fois mais chute à plusieurs reprises, notamment en début d’année. 

Le tournant de sa carrière arrive à l’issue de la saison 2014 lorsque Aki Ajo, avec qui il avait été vice-Champion du Monde 125cc en 2011, décide de monter un tout nouveau team Moto2™, dont le Français sera l’unique pilote. En pleine confiance aux côtés de son coach Laurent Fellon et d’une équipe technique renommée, Zarco dompte très vite son nouveau châssis Kalex et s’affirme parmi les favoris au titre dès la pré-saison. Suite à ce qu’un soucis technique le prive de victoire au Qatar lors de la première manche, Zarco finit deuxième au Texas et décroche sa première victoire dans la catégorie en Argentine. Passé en tête du classement général, il se maintient sur le podium lors des dix courses suivantes, en remportant cinq autres victoires, et finit par décrocher le titre mondial au Twin Ring Motegi, où Tito Rabat est contraint au forfait en raison de sa blessure au bras.

Zarco devient donc Champion du Monde Moto2™ au Japon, là où il avait remporté sa première victoire, et succède à Olivier Jacque, qui avait eu le titre de la catégorie intermédiaire quinze ans plus tôt.

Tags:
Moto2, 2015, Johann Zarco, Ajo Motorsport

Suivre ce sujet ›

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›

@suzukiecstar

il y a 1 année

#motogptech at #japanesegp: extra air intake to convey fresh air to the brake calipers and limit overheating