Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Pedrosa triomphe devant les pilotes Yamaha au Motegi

Pedrosa triomphe devant les pilotes Yamaha au Motegi

L’Espagnol s’est imposé pour la première fois de la saison 2015 au Grand Prix Motul du Japon, devant Valentino Rossi et Jorge Lorenzo.

Contraint à renoncer à trois Grands Prix en début d’année suite à une lourde opération de l’avant-bras droit, Dani Pedrosa (Repsol Honda) aura mis longtemps à renouer avec la compétitivité mais s’est assuré de prolonger son record d’avoir remporté au moins une course à chacune de ses saisons en catégorie reine en s’imposant au Grand Prix Motul du Japon. 

Deux semaines après avoir remporté un superbe duel pour la seconde place face à Valentino Rossi (Movistar Yamaha MotoGP) au MotorLand Aragón, le pilote catalan a été le plus fort sur la dernière partie d’une course disputée sur piste mouillée et que Jorge Lorenzo (Movistar Yamaha MotoGP) menaçait de mener du départ à l’arrivée. 

Devancé par Rossi au départ, Lorenzo, qui partait en pole, est vite repassé en tête de la course et a pris trois secondes d’avance pour ensuite gérer son avantage sur Rossi tandis que Pedrosa s’efforçait de doubler Andrea Dovizioso (Ducati) pour ensuite se lancer à la poursuite des pilotes Yamaha. 

Alors que ces deux derniers commençaient à souffrir de l’usure de leur pneu avant, Pedrosa a pu imprimer un rythme beaucoup plus élevé sur la seconde partie de la course et rattraper ses quatre secondes de retard sur Rossi pour ne faire qu’une bouchée de l’Italien et faire de même avec Lorenzo deux tours plus tard, dans le 18e des 25 tours de l’épreuve. 

Plus rapide que Lorenzo en fin de course, Rossi est parvenu à remonter à la seconde place en doublant son coéquipier à cinq tours du drapeau à damier, suite à ce que son rival dévie de la trajectoire de course, et s’assurait ainsi de repartir du Motegi avec 18 points d’avance sur le Majorquin avant les trois derniers courses de la saison. 

De retour sur la plus haute marche du podium pour la première fois depuis le GP de République Tchèque de 2014, Pedrosa décrochait la cinquantième victoire de sa carrière, sur les terres de Honda. 

Arrivé au Japon quelques jours après avoir été opéré d’une fracture de la main gauche, Marc Márquez (Repsol Honda) a pu finir la course mais était à une quinzaine de secondes du podium. L’Espagnol a fini avec une confortable avance sur Dovizioso, qui s’est retrouvé en difficulté en fin d’épreuve. 

Cal Crutchlow (LCR Honda) et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech3) ont pris les sixième et septième places devant le wildcard japonais Katsuyuki Nakasuga (Yamaha Factory Racing Team) et Héctor Barberá (Avintia Racing), qui décrochait son meilleur résultat de l’année et reprenait la tête du classement Open avec deux points d’avance sur Loris Baz (Forward Racing), qui a eu beaucoup de problèmes avec son pneu avant et a dû s’arrêter plusieurs fois.

Mike Di Meglio (Avintia Racing) a pris le point de la quinzième place derrière Scott Redding (EG 0,0 Marc VDS), Aleix Espargaró (Team Suzuki Ecstar), Takumi Takahashi (Team HRC with Nissin), Nicky Hayden (Aspar MotoGP Team) et Yonny Hernández (Octo Pramac Racing).

Après avoir brillé sur piste mouillée cette année, Danilo Petrucci (Octo Pramac Racing) a cette fois-ci chuté alors qu’il luttait pour la huitième place. Sont aussi tombés Maverick Viñales (Team Suzuki Ecstar) et Pol Espargaró (Monster Yamaha Tech3), qui a chuté dans l’avant-dernier tour, tandis qu'Andrea Iannone (Ducati) a dû abandonner en raison d'un problème technique.

La saison 2015 continue la semaine prochaine en Australie, à Phillip Island, où aura lieu la première des trois dernières courses de l’année.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
MotoGP, 2015, MOTUL GRAND PRIX OF JAPAN, RAC, Valentino Rossi, Dani Pedrosa, Jorge Lorenzo, Repsol Honda Team

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›