Nouveau sur motogp.com ?Inscrivez-vous ici

Achat de billets
Achat VidéoPass

Zarco fête son titre avec une nouvelle victoire au Japon

Zarco fête son titre avec une nouvelle victoire au Japon

Le Français a remporté sa septième victoire de la saison après avoir été sacré Champion du Monde Moto2™ vendredi au Motegi.

En l’absence de Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS), dont le forfait avait permis à Johann Zarco (Ajo Motorsport) d’hériter du titre de Champion du Monde Moto2™ dès le vendredi, le Français et Jonas Folger (AGR Team) ont été les deux principaux protagonistes d’une course sur piste mouillée au Grand Prix Motul du Japon.

Habituellement aussi à l’aise que Zarco sous la pluie, l’Allemand a pris un excellent départ depuis la troisième position et a même pris un peu d’avance, avant d’être rattrapé par le nouveau Champion du Monde. Ce dernier est passé en première position dans le cinquième des quinze tours de la course et a ensuite distancé son rival pour aller chercher en solitaire sa septième victoire de la saison, sa septième en catégorie Moto2™, sur le circuit où il avait remporté sa première et unique victoire en 125cc en 2011. 

Vainqueur au Qatar et en Espagne en début d’année, Folger retrouvait le podium pour la première fois depuis sa victoire à Jerez tandis que la troisième place est revenue à son compatriote Sandro Cortese (Dynavolt Intact GP), qui a pris le meilleur sur Azlan Shah (Idemitsu Honda Team Asia) en fin de course. En finissant quatrième, le Malaisien, qui n’était jamais entré dans le Top 10, décrochait le meilleur résultat de sa carrière et offrait un résultat positif au team Idemitsu Honda, dont le pilote japonais Takaaki Nakagami avait abandonné suite à une chute.

Son compatriote Hafizh Syahrin (Petronas Raceline Malaysia), Ricky Cardús (JPMoto Malaysia), Simone Corsi (Forward Racing), Sam Lowes (Speed Up Racing), Marcel Schrötter (Tech3 Racing) et Randy Krummenacher (JiR Racing Team) complétaient le Top 10 devant Álex Rins (Páginas Amarillas HP 40), onzième après plusieurs sorties de piste. 

Deuxième sur la grille, Tom Lüthi (Derendinger Racing Interwetten) était aux avant-postes en début de course mais a chuté dès le deuxième tour, à l’instar de Xavi Vierge (Tech3 Racing). Xavier Siméon (Federal Oil Gresini Moto2) a été contraint à abandonner aux stands tandis que Louis Rossi (Tasca Racing Scuderia Moto2) a terminé vingtième après avoir été pénalisé pour avoir sauté le départ.

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Tags:
Moto2, 2015, MOTUL GRAND PRIX OF JAPAN, RAC, Sandro Cortese, Jonas Folger, Johann Zarco, Ajo Motorsport

Autres contenus qui peuvent vous intéresser ›